Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Mer 4 Sep - 15:11

Aller Bro, bouge-moi ces poignées d'amour~


Ton frère est caricaturé comme mangeant des burgers à tour de bras, et assez étrangement, ce n'est pas si loin de la réalité... Pourtant, il arrive à garder une corpulence normale, se ventant de posséder un métabolisme qui n'assimile pas la graisse. Et pourtant, tu sais bien mieux que ça. Tu sais que derrière ses vantardises, se cache en vérité un travail acharné. Car comme aujourd'hui, tu le motives lors de sa séance de sport.

Ça parait assez étrange, tu es un pays avec des obligations et tout ce qui s'ensuit, pourquoi tu passerais ton temps à coacher ton voisin, alors que tu pourrais l'utiliser pour toi ? Eh bien d'abord, tu sais bien qu'un peu de sport de temps en temps ne peut que faire du bien, alors tu en profites. Tu fais bien du hockey par-ci par-là, mais peu importe. Et puis, t'as un peu l'impression dans ces moments là qu'il a besoin de toi et ça, ça te fait plaisir. Tu en oublierais presque qu'il t'attire autant d'ennuis... Presque.

Alors, sur ton vélo, pédalant à ton rythme, tu observes ton frère, installé sur une machine non loin de toi, l'utilisant depuis un bon moment déjà. Tu jettes un coup d’œil sur le chrono que tu as apporté, et lui annonce sur un ton que tu veux encourageant.


    "Aller, encore deux minutes et on prend une pause ! Lâche-pas, t'es un héro non ?"


Tu connais ton frère, tu sais que l'appeler héro lui donnera un second souffle. Bon, malheureusement après il sera surement imbu de lui même, en train de rigoler comme un idiot vu que tu auras booster son égo, mais bon, ce serait bête qu'il se stoppe avant la faim ? Des fois, tu te dis que tu es trop sympa avec lui, mais en même temps t'arrives à le faire déprimer de temps en temps, ça se contrebalance plus ou moins...


    "5...4...3...2...1... Aller, tu peux t'arrêter lentement, étire-toi pour pas être cassé après"


Tu ralentis aussi ton rythme. Ces séances de sports te font du bien, il y a pas à dire. Et puis, faut pas oublier que toi aussi tu as pas mal de fast food chez toi, même si tu n'en manges pas autant que ton frère. Alors ça ne coûte de rien d'être prévoyant...

Spoiler:
 


Dernière édition par Canada / Matthew Williams le Dim 29 Sep - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Sam 14 Sep - 20:28




Si il a bien un détail qui était dérangeant chez Alfred, ce n'était pas sa voix trop forte, son rire exaspérant (dixit un Anglais et un Russe) ou même sa manie à se mêler de ce qui ne le regardait pas.  Non, ce qui était dérangeant, c'est le fait qu'il mangeait des quantités phénoménal d'Hamburger, pour ne pas dire astronomique (et non ''normal" comme dirait le concerné) et resté plutôt mince.

Ce qui s'en étonnait et allait lui demander la raison de son poids si régulier, il répondait après son rire si caractéristique que son corps rejetait les graisses. Puis il allait se manger un hamburger. Bien sûr c'était un mensonge. Il n'avait pas non plus (encore) crée un maigrissant particulièrement efficace, et peu nocif pour la santé. Non comme n'importe quelle personne, il faisait simplement beaucoup de sport. Mais ça, peu de gens le savait.
De tout façon, si le jeune homme disait la vérité, beaucoup se foutrait de sa gueule, lui faire du sport? Impossible.

Seul son frère est au courant. Après tout il était un héros, et il avait décidé que Mattie serait son  acolyte, son Robin à lui. D'ailleurs, heureusement qu'il était là, car sinon, il y a longtemps que le jeune homme aurait renonçait. Même si il ne l'avouerait jamais. Il avait sa fierté de héro après tout. Mais n'empêche que ces séances de sport lui permettaient de trop rare moment avec son frère. Qu'ils soient jumeau, ou que Mattie soit le cadet (car bien sûr l'américain était forcément l’aîné si ils n'étaient pas jumeau), les deux jeunes hommes passaient de trop rare moment ensemble. Surtout depuis que Alfred avait pris son indépendance.

Alors secrètement, il savourerait ses rares moments avec son frère. Le canadien sur un vélo, lui sur un tapis de course. Il aimait bien courir. Surement à cause de son passé d'indien ? Mais il s'en souvenait pas. Il savait juste qu'il aimait courir.  Mais il commençait à avoir faim…. Et à être fatigué. La tentation de s'arrêtait devint de plus en plus présente. Il avait envie d'un hamburger et d'un soda aussi.

C'est alors que la voix de Matthew retentit

"Aller, encore deux minutes et on prend une pause ! Lâche-pas, t'es un héro non ?"

Regain d'énergie du ledit Hero. En effet, il était un héro et il devait bien tenir 2 petites minutes. Il pouvait encore tenir des heures et des heures. Chose qu'il pu s'empêcher de faire remarquer.
- Ahahahahaha ! En effet Mattie, I'm a Hero !
Et c'est avec entrain qu'il continua à courir, accélérant légèrement. 1…2….1…2 en petite foulée, on se concentre sur sa respiration.

"5...4...3...2...1... Aller, tu peux t'arrêter lentement, étire-toi pour pas être cassé après"

Le jeune homme répondit un ''oui, oui'' un peu ironique, et arrêta un peu brutalement, n'écoutant pas les conseils de son frère, puis de tout façon ''lentement'' ne faisait pas partit de son vocabulaire. Mais tout de même, il s'étira rapidement. Il aimait bien faire du sport pour maintenir son corps de hero.

'' Hey Mattie c'est quoi la suite du programme ? On va faire du Basket ? Du Base-Ball ? Du Hockey peut être ? Ou on va manger ?''


Alfred regarda Matthew, espérant sois d'aller manger, sois de jouer au Basket.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Dim 29 Sep - 17:20

J'y avais pas pensé, faut dire...


Tu es toujours étonné de te rendre compte que tu connais aussi bien ton frère, même malgré vos mésententes. Il faut dire aussi qu'il n'est pas très compliqué à comprendre, certaines personnes pourraient le qualifier de simplet. Et tu sais que même si ton frère se comporte effectivement en idiot de temps en temps, ce n'est pas pour autant qu'il l'est. Il est juste fidèle à lui même, énergique, bruyant, volontaire... Et surtout, prévisible. Pas besoin d'être voisins pour s'en rendre compte, la plupart des autres nations savent aussi ça de lui. Alors finalement, ce qui t'étonnes le plus, ce serait peut-être que tu trouves ce "hero complex" attendrissant... Bien que parfois un peu énervant.

Comme assez souvent, ton frère ne t'écoutes qu'à moitié. Tu es habitué, alors te n'est presque pas ennuyant de le voir stopper son effort si brusquement. Après tout, il ne pourra s'en prendre qu'à lui même s'il a des courbatures demain, tu l'auras prévenu... Et qu'il ne compte pas sur toi pour l'aider, même si tu ne penses pas à ça méchamment, tu souris même presque... Tout comme ton frère, tu étires tes muscles, prenant plus le temps de le faire correctement. C'est assez étrange de se dire que bien que vous soyez si différents, les gens arrivent à vous confondre.. Ou plutôt, à te prendre pour ton frère, ces mésaventures ne lui arrivent pas à lui, mais passons...

La suite du programme... Tu n'y as pas trop pensé il faut dire, tu pensais juste faire une pause et reprendre, mais peut-être que ton frère à besoin de changer d'air...


    "On a qu'à aller manger une glace, et reprendre le sport, je te laisserai choisir... Mais juste une glace, hein, que tu fasses pas tout ça pour rien."


Tu attrapes ta gourde et boit une longue gorgée, pour te désaltérer après cet effort poussé. Puis tu la tends à Alfred, qui doit avoir soif lui aussi, avant de te diriger vers les vestiaires, vu que vous avez l'air bien parti pour faire autre chose...

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Jeu 24 Oct - 21:07




 
Alfred regarda son frère finis de s'étirer tranquillement. Vraiment quesqu'il pouvait être lent comparé à lui pensa Alfred. Le jeune homme prenait son mal en patience. Il regarda autour de lui. L'américain comprenais de moins en moins ceux qui prenait le canadien pour lui. Car tu savais que ça lui était arrivait une ou deux fois. Après tout, Matthew était plus lent que lui. C'était évident.

"On a qu'à aller manger une glace, et reprendre le sport, je te laisserai choisir... Mais juste une glace, hein, que tu ne fasses pas tout ça pour rien."
 
Alfred sortie de ses pensées, et son regard s'illumina comme celui d'un gamin face au père noël. Oui le jeune homme avait environ 6-7 siècle (vois plus) il ne lui empêchait pas d'être toujours heureux comme tout de manger une glace. Alors manger une glace avec son frère ! Trop bien !!! Ça lui donnait presque l'impression d'être un humain et non une nation. Tu souris de toute tes dents et lança d'une voix joyeux, du moins plus que d'habitude :

       "Yeaaaaaaah" !

Le jeune (pas si jeune) homme prit la gourde tendit par son camarade, et avala une grande gorgée d'eau. Il rendit la gourde à son propriétaire se dirigeant vers les vestiaires.  Une fois à l'intérieur, le jeune homme décida de prendre une bonne douche mérité. Après tout, il venait d'accomplir un entrainement digne d'un héro, et un héro sentant la sueur c'était tout sauf héroïque !

"- Excuse-moi Mattie, mais j'vais prendre une douche !"

Aussi tôt dit, aussi tôt fait. Il se sépara rapidement de sa tenu de sport, pour se caler sous le jet d'eau de la douche. Un léger soupir de bien être, et quelque minute plus tard, il sortit de la douche, trempé comme un poisson sortant de l'eau. Plutôt logique sachant qu'il vient de prendre une douche. Il se sécha rapidement et enfila ses vêtements.
Ce matin-là, il n'avait pas particulièrement fait attention au vêtement qu'il avait pris. En effet, s'étant réveillait en retard, il était arrivé directement en tenu de sport, et dans les temps. (La peur de se retrouvé  avec un Canada de pas très bonne humeur avec une cross de hockey dans les doigts donnait  des ailes.) Résultat il se retrouvait avec un pantalon en toile toute simple, donc il n'avait strictement aucune idée de la provenance et une chemise cintrée. Il passa une main rapide dans ses cheveux et se tourna vers son frère

"-Bro t'es prêt?" 

SORRYYYY:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Jeu 9 Jan - 14:14

Le baby-sitting commence


Ton frère te rattrape pour te rendre ta gourde, et vous entrez ensembles dans les vestiaires. Il s'excuse auprès de toi, ce qui te surprend grandement, lorsqu'il s'éclipse pour une douche, ne pensant même pas que toi aussi, tu n'allais pas sortir couvert de sueur. Alors tu hoches la tête et entre à ton tour dans une cabine, laissant l'eau couler sur ton corps. Si tu étais long pour tes étirements, tu ne l'était pas pour cette douche, que tu pris aussi rapidement que possible. Tu aurais été chez toi, tu aurais surement pris du temps pour profiter de la température de l'eau, du massage du jet sur ta peau, mais dans des douches publiques tu n'en voyait pas l'intérêt.

Tu te sèches et t'habille une fois sorti, enfilant ton jean et un T-shirt marron à col en V, simple avec juste la marque sur le bord, au niveau de ton flanc. Tu regroupes tes affaires, prêt à partir quand ton frère te poses la question. Tu lui sourit et passes ton sac sur ton épaule.

    "Oui, on peut y aller."


Tu sors de la salle sans un mot de plus, souhaitant une bonne journée aux employés se trouvant à l'entrée, et te lance dans les rues. Tu connais suffisamment la ville pour savoir où trouver des glace à la hauteur de votre adoration pour se met, et tune doutes pas non plus que ton frère connais ces endroits lui aussi. Si une chose vous rapproche, c'est bien cette amour pour les douceurs glacés dont vous ne pouvez pas vous passer...

Vous marchez quelques minutes, avant d'arriver enfin à destination. Tu entres dans la boutique et te dirige vers le comptoir, les yeux rivés sur la carte, contemplant ce que tu allais prendre. Beaucoup trop de choix entraînent trop d'hésitation, alors sans stopper ta réflexion, tu demandes à ton frère.

    "Tu sais quoi prendre ?"


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA] Ven 31 Jan - 22:10




Le jeune homme était content. Son frère était prêt. Pour une fois il n’était pas lent tien ! Il prit rapidement son sac autour de ses épaules, et suis son frère sagement jusqu’à un des endroits pour manger des crèmes glacée. Le jeune américain connaissait surement tous les coins pour manger des crèmes glacée du pays aussi bien que les fast-food.
 Il entra directement dans la boutique, suivant son frère, mais le devançant pour regardait toute ses crèmes glacées, les étoiles dans les yeux. Il réfléchit longuement sur laquelle prendre. Après quelque instant, il porta son regard océan sur les crèmes glacée d’une marque bien glacée qui avait ses faveurs en ce moment.
Son frère interrompis ses pensées avec sa question

"Tu sais quoi prendre ?"

L’Américain regarda son voisin, pensif.

-Hmmm. J’hésite encore.

 
Il fit mine de réfléchit un instant puis se tourna vers son frère et fit son regard qu’ il  faisait petit quand il supplier Mattie de l’aider. Vous savez le regarde mi- larmoyant qui brille ce regard enfantin qui faisait souvent craquer le cruel pirate qu’était Iggy. Il darda son redoutable regard (du moins pour les Iggy sauvage particulièrement) et demanda à son frère, d’une voix accompagnant le regard.

-Broooooooooooo ? Si je te paye le parfum que tu veux je peux prendre 2 pots de goûts différents d’euuuuuux ?


Il tendit les doigts vers la marque qui lui faisait envie, espérant que son frère craque comme quand il était petit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA]

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand on mange autant, faut éliminer [PV USA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quand on est perdu faut pas bouger [pv Léa]
» Quand la mémoire vous fait défaut [Isabeau]
» Il faut rire de la mort ! Surtout quand c'est les autres |Ulrich|
» Quand la potion est tirée, il faut la boire... {Oly'}
» Isabelle & Tyler ♦ Quand faut y aller... [Flashback]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Archives RP-