Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Application pour France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Application pour France Mar 28 Mai - 13:36



Fiche Du Pays
”What's your Country”



    NOM DU PAYS : France


    RELATION :
♥Angleterre:
L'expression "amour vache" résume bien les sentiments de
Francis à son égard; il aime l'embêter, l'insulter, et semble le
détester, mais serait le premier à lui donner un coup de main et
éprouve une réelle affection pour lui.

♥Canada: Son fiston, même s'il l'a donné à Angleterre; il a un
peu de mal à le considérer comme un adulte parfois, se rappelant de
l'adorable bambin dont il a eu la chance de s'occuper. C'est son
petit préféré.

♥USA: Il le considère comme un enfant au même titre que Canada et
adore jouer au grand-frère avec lui aussi,appréciant le jeune
homme; il aime bien l'enquiquiner aussi de temps en temps, juste pour
se venger de l'offense des freedom fries.

♥Allemagne: Une histoire compliquée; ils ne se sont pas toujours
entendus mais semblent être en bons termes recemment.

♥Italie (Nord): France semble l'apprécier énormément; il semble
aussi beaucoup aimer lui donner de faux-bon conseils.

♥Seychelles: Il s'est occupé d'elle alors qu'elle était enfant et
prend donc la place de petite favorite aux côtés de Canada.

♥Monaco: Une sorte de petite sœur dont Francis apprécie
grandement la présence.

♥Espagne: Un jeune homme que France trouve très attirant, et aussi
accessoirement un très bon ami.

♥Prusse: Un autre très bon ami, quoiqu'ils se soient battus plus
d'une fois.

♥Scotland: Un très bon ami quelque peu oublié, avec qui il a
participé à l'Auld Alliance, créant des liens assez forts.

(Note spéciale : ceci sont mes headcanons personnels, je ne veux
rien forcer avec vos persos uwu )



Présentez-Vous Maintenant !

”On Veut Tout savoir de Vous”

Nom : Bonnefoy

Prénom :Francis

Age : Semble avoir 33 ans.
Date de naissance : 14 Juillet
Orientation sexuelle : Humain de plus de dix-huit ans.

Loisirs : Lecture d'œuvres de littérature (et autres romans Harlequins), Arts en général (que ce soit produire des œuvres ou les admirer dans de nombreux musées), l'art de l'amour (allant d'un simple flirt à une nuit passionnée), gastronomie, mode, dégustations de vins, tourisme en France(les autres pays sont tellement moins magnifiques. Oui, c'est un grand narcissique, et alors ? ), le football,se déguiser, le nudisme, faire grève.

Aime : Sentir le vent sur sa peau nue alors qu'il expose son corps parfait
au monde entier,il s'adore, Les enfants (il aimerait avoir des enfants à lui mais bon, c'est un peu dur. Il regrette l'époque ou les autres nations étaient enfants.),sa propre beauté et
intelligence, tout ce qui touche aux arts et a la culture, lui-même,embêter Angleterre, s'admirer dans la glace, faire la drama queen, sa chevelure digne d'un dieu dédié à la
coiffure,qu'on joue avec ladite chevelure(seulement avec des gens qu'il aime), sa magnifique toison sur le torse et les jambes, le sexe, ses propres performances sexuelles, et surtout lui-même en fait. Ah oui et faire grève.

N’aime pas :
Angleterre. Surtout Angleterre. Les gens qui brisent le cœur des autres pour le fun, les histoires tristes, être une nation parfois, quand les gens sont tristes,qu'on lui tire les cheveux, qu'on l'insulte et le traite de faible, la révolution française(ou enfin, c'est compliqué), se faire envahir, la mauvaise cuisine.

Description physique : Francis est un homme de taille moyenne ; il n'est pas forcément très musclé et plutôt fin, quoique l'on puisse voir qu'il prend grand soin de son corps et fait du sport. Ses jambes en particulier sont assez musclées, résultats de plusieurs siècles d'entrainement à l'escrime et de courses effrénées après un ballon lors de matchs
de foot. Il est assez souple, ce qui est fort utile pour ses activités dans la chambre. Il a une pilosité importante ; il lui arrive de s'épiler, mais le plus souvent, il reste poilu, appréciant
la sensation des poils sur son torse, ses jambes et ses bras. Il a de grandes mains un peu calleuses à force de tenir un pinceau ou un ciseau de sculpture, bien qu'il les entretienne en utilisant de la crème tous les jours. Il a un visage assez fin, avec des airs féminins ; son nez est long et droit, ses lèvres fines mais d'un joli ton tirant sur le rose et ses sourcils arqués sont la seule partie de son corps qui semble épilés. Tout cela est encadré par une barbe coupée de manière impeccable ; pas un poil ne dépasse, et une chevelure tombant en cascade jusqu'à ses épaules. Lesdits cheveux sont souvent attachés de manière élégante avec un ruban
assorti à ses vêtements, toujours à la dernière mode. Sa passion pour la mode fait de lui un vrai petit fashionista, le poussant à se faire faire des tenues sur mesures chez un tailleurs chic de Paris. Sa version féminine porte autant d'importance à son apparence, si ce n'est plus ; elle a des formes pulpeuses et une taille de guêpe forgée par de longues années à porter des corsets et un régime draconien. Ses cheveux sont d'un teint plus proche du châtain, et sont bien plus long que ceux de son homologue masculin ; ils sont souvent tirés en arrière en un chignon élégant, le tout accompagné d'accessoire fantaisie. Elle passe beaucoup de temps en institut pour se faire épiler contrairement à Francis. Elle passe deux fois plus de temps que lui dans sa salle de bain, simplement pour appliquer son maquillage. C'est une grande coquette un peu superficielle.

Tout deux ont des yeux très expressifs, souvent pétillants d'amusement, passant facilement à un regard plus séducteur et de temps en temps ayant des reflets mélancoliques ; leurs mouvements sont aussi emprunts d'une grâce naturelle.


Description psychologique : Francis est un homme compliqué, tout en contradictions. Au premier abord, il semble être un homme léger, plus enclin à s'amuser qu'a
être sérieux. Il ne semble pas attacher beaucoup d'importance à son travail. Son amour de la grève et de l'art de râler fait de lui un être irritant, dur a supporter puisqu'il semble faire ses petits caprices souvent. Son air frivole lui donne une réputation houleuse s'il s'ajoute à un grand nombre de conquêtes amoureuses et d'histoires sans lendemain. Il n'a l'air attaché à rien et se laisse apparemment porter par la vie sans se soucier de personne si ce n'est de lui-même. Cependant, lorsqu'on prend le temps de l'observer un petit peu, on se rend vite compte qu'il a tiré une certaine sagesse de sa longue vie. Il aime profondément les gens et son pays et semble prêt à se sacrifier pour le bien de son peuple ; de même, il aime prendre soin d'enfants et des nations plus jeunes, prenant un rôle de grand-frère en les prenant sous son aile. Sa longue vie semée d'embuches et de drames autant que de grandes joies est une épée à double tranchant ; elle lui apporte beaucoup de perspective et lui permet d'être un très bon juge des caractères, mais peut aussi lui peser et le rendre mélancolique. Il a du mal à vraiment s'engager après de trop nombreuses blessures, et bien qu'il adore les histoires d'amour, il semble se les refuser, préférant une vie d'hédoniste. Il est de très bon conseil et préfère agir légèrement plutôt que de laisser la tristesse peser sur les gens auxquels il tient.

Histoire du Pays/Région/Ville :
-1 200000: naissance de Francis, bien qu'il n'en ai aucun souvenir, alors qu'Homo Erectus s'établit dans ce qui sera plus tard le sud de la France.

-850: débuts de la civilisation de Hallstatt, moment ou Francis commença à former des premiers souvenirs très flous ; plus ou moins son stage bambin.

-598: début de l'enfance à proprement parler de Francis alors que les Phocéens fondent Massalia.

-121: après avoir appris les arts du commerce et s'être imprégné d'une culture hellénistique, Francis décide de rejoindre les Gaulois, en se joignant aux Allobroges et Arvernes.

Il découvre les arts druidiques et l'artisanat Gaulois, grandissant pour devenir un jeune enfant
semblant avoir dans les 5, 6 ans.

-52: Francis rencontre Vercingétorix qui aura une grande influence sur lui ; il le considérera pendant un an comme une figure paternelle.

-52(septembre): Vercingétorix se soumet à César. Premier grand traumatisme de Francis qui se retrouve à rejoindre la république romaine avec un statut de province(en -50). Commence pour lui une période faste où il grandit et apprend beaucoup de choses de la civilisation Romaine.

~150: Francis découvre une nouvelle religion qu'il adoptera, la religion chrétienne.

212:L'édit de Caracalla lui donne enfin le droit au titre de citoyen romain, qu'il accepte.

252: Les Francs font une percée jusqu'à Paris dans la Gaule Romaine, intriguant Francis qui sent le vent du changement pointer le bout de son nez.

260: Création d'un empire des Gaules après des problèmes de succession. Francis se sent de plus en plus attiré par l'indépendance, l'Empire ne lui apportant plus autant qu'auparavant.

313: Francis s'intéresse de plus belle à la religion chrétienne maintenant que son culte est autorisé officiellement et que les persécutions cessent.

451: après une période de plus en plus chaotique, Attila se trouve aux portes de Paris ; Francis à la grande chance de s'y trouver alors que celui-ci épargne la ville pour se diriger vers Orléans. Ses Huns sont battus par une alliance Romaine, Franque, Burgonde et Wisigothe. Francis se sent de plus en plus proche des Francs bien qu'il retienne encore un lien avec les Romains.

481: Francis découvre un nouveau leader potentiel, Clovis ; il hésite encore à le suivre.

508: Alors que Paris est officiellement faite capitale du royaume des Francs, Francis prend son nouveau nom et rejoint le rang des Francs.

Commence alors une période trouble pleine de guerres civiles, de nouvelles lois, et de lutte contre des envahisseurs ; Francis, maintenant un jeune homme d'environs 12 ans, commence ce qui semble être sa crise d'adolescence et se cherche.

771: règne de Charlemagne, nouveau leader ayant une grande influence sur Francis ; le jeune homme apprend beaucoup avec lui, décidant de parfaire son éducation.

804: première rencontre avec les Vikings, qui ne vont plus arrêter de venir embêter Francis, qui leur cédera la Normandie pour avoir la paix.

Francis se fait attaquer de toute part et doit apprendre à se défendre rapidement, bien que ses troubles intérieurs n'aident pas ses affaires.

1000: Année ou Francis pensa que la fin du monde arriverait, l'équivalent ancien de ce que nous appellerions une soirée épouvante de nos jours.


1095: Francis, se sentant fort maintenant qu'il a environs 15 ans d'age physique, décide de s'investir d'une mission ; c'est la première croisade.

1208: Une autre croisade d'un genre plus particulier ou Francis se voit forcé d'exterminer les cathares, une minorité religieuse considérée comme hérétique. Francis est un véritable fanatique religieux à cette époque, manipulé assez facilement par l'église.

1307: Francis devient de plus en plus paranoïaque et se lance à la poursuite des
Templiers.

1337: Angleterre décidant de profiter des conflits internes de Francis pour essayer de grappiller du terrain; il décide de proclamer son roi roi de France. Début de la guerre de 100 ans.

1347: Alors que la guerre vient de commencer, une épidémie de Peste noire ravage la France; Francis devient très malade et passe une année entière confiné dans un lit à subir tout les symptômes de la peste, son statut de nation étant la seule chose le maintenant en
vie lors de ce supplice.

1360: La paix est signée provisoirement entre la France et l'Angleterre.

1369: Mais bien sur, ça ne pouvait pas durer; reprise de la guerre de 100 ans.

1429: Apparition d'une femme qui changea profondément la vie de Francis; Jeanne d'Arc lui redonne une lueur d'espoir et semble faire souffler un vent de renouveau, l'emmenant vers la victoire. 1431 : le roi de France décide de se débarrasser de cette demoiselle qui devient trop influente, lui faisant un procès et la condamnant pour hérésie et sorcellerie ; elle est brûlée vive par les Anglais. Francis n'acceptant pas la trahison de son propre roi rejette toute la faute sur Arthur.

1453: Après une victoire française, la guerre de 100 ans prend finalement fin. Francis est très amoindri après cette guerre, mais semble avoir grandit.

Après d'autres troubles internes et plus de guerres avec notamment l'Italie, Francis semble se passionner pour les arts à nouveau lors de la renaissance.

1598: L'édit de Nantes est promulgué, permettant à certains conflits internes liés à la religion de se résorber et permettant à Francis de se calmer un peu; il semble sortit de sa phase
adolescente trouble maintenant qu'il semble être un jeune homme d'environs 17 ans.

1600: Francis s'attache à Marie de Médicis et devient de plus en plus amateur d'art.

1635: La fondation de l'académie française plaît énormément à Francis.

1645:La faillite de l'illustre théâtre attriste grandement Francis, qui s'est lié d'amitié avec Molière de qui il a appris l'art du théâtre.

1648: Émeutes de la Fronde, Francis commence à se sentir plus rebelle et n'apprécie plus le modèle monarchique.

1649: Francis fini par suivre la cour dans sa fuite à Saint-Germain-en-Laye, s'étant attaché au très jeune roi.

1653: Francis découvre le style baroque et adore cela avec Lully ; la Fronde prend fin, le jeune homme se réconcilie avec le pouvoir royal, du moins pour l'instant.

1660: Francis découvre sa prochaine demeure, la plus grandiose à ce jour ; le château de Versailles, qui n'est alors qu'un petit château servant de poste de chasse.

1661: Francis est enchanté de savoir que son ami Molière commence à se faire un nom à la cour ; c'est aussi l'année d'une des plus belles fêtes à laquelle il put assister au château de
Vaux-le-Vicomte.

1663: Le Canada est rattaché à la couronne; le Québec devient une colonie de la couronne de France. Francis semble assez content de pouvoir s'occuper de jeunes enfants, tout comme Rome s'occupa de lui.

1673: Francis perd Molière, son grand ami ces dernières années.

1682: Alors que le roi continue de construire son magnifique château, Francis s'accommode de la vie à la cour; il apprécie beaucoup cette période et commencera à se lancer dans le libertinage aux environs de cette époque, appréciant les plaisirs de la chair.

1685: La révocation de l'édit de Nantes semble réveiller un certain trouble avec la religion chez Francis.

Pendant la fin du règne de Louis XIV Francis s'adonne à la littérature et découvre des œuvres qui lui conviennent assez, celles de Perrault et Jean de la Fontaine.

1715: Louis XIV meurt; Francis se sent déprimé puisque c'est le roi qui a régné le plus longtemps et fut donc un des souverains dont il se sentit le plus proche. Il décide de prendre sous son aile le très jeune roi, Louis XV.

Francis découvre Voltaire et s'adonne de plus en plus à la philosophie.

1740: Francis se joint à la guerre de succession d'Autriche.

1751: Avec la parution de l'encyclopédie, Francis recommence à se sentir plus rebelle.

1756: Francis entame la guerre de Sept Ans, ou il se verra obligé de donner Canada à l'Angleterre. En 1763.

1763: Traité de Paris; Francis n'a pas détesté Angleterre comme cela depuis l'histoire avec Jeanne d'Arc.

1774: Louis XVI est couronné roi de France.

1778: Francis décide d'aller se venger pour la perte de son petit Canada ; il aide Alfred dans sa guerre d'indépendance, avec un soutien moral et logistique.

1781: Après sa victoire sur Angleterre aux côtés d'Alfred, Francis jubile.

1789: Francis se sentant particulièrement inspiré par ses
philosophes et la révolution d'Alfred décide d'être un grand
rebelle et envoie le roi se faire voir lors du serment du jeu de
paume. Comme ça ne lui suffit pas, il joint la foule lors de la
prise de la Bastille pour bien lui faire comprendre que ce n'est pas
un simple caprice. Francis décide de prendre son indépendance comme
tout jeune adulte de son age et décide que la déclaration des
droits de l'homme est ce qu'il suivra comme règles à présent.

1792: LE hit de l'année et de beaucoup à venir sort cette année ;
Francis adore ce qui deviendra la Marseillaise. Francis devient aussi
la République Française, titre qui lui plaît beaucoup.

An 1 du calendrier révolutionnaire(1793): Exécution du roi, Francis
ne sait plus trop comment se sentir ; alors que la Terreur
s'installe, il semble sombrer dans une sorte de folie paranoïaque.
Il renie aussi sa religion et ne renouera jamais complètement avec
elle.

1794: L'esclavage est aboli dans les colonies, Robespierre est déchu
du pouvoir. Francis est toujours en piteux état.

1795: Francis
commence à se reprendre avec la création du directoire.

1799: Après le coup d'état de Bonaparte, Francis choisi un camp de
nouveau; il décide de suivre cet homme.

1804: Avec la création du code civil, Francis est enfin sur pieds et
sort de sa dépression à tendance auto-destructrice. Le Sacre
impérial confirme ses convictions.

Tout au long de la durée de l'Empire ou
presque, Francis recouvre sa gloire passée et recommence à s'aimer
grâce aux conquêtes napoléoniennes.

1814: Après de plus en plus de doutes liés aux pertes humaines lors
des campagnes, Francis accepte l'abdication de Napoléon sans trop
poser de problèmes; il lui semblait que ce fut la meilleure chose à
faire pour son peuple.

1815: Pendant la restauration Francis est tiraillé; après les
problèmes de la révolution et de l'Empire, il ne sait plus s'il
veux un retour à la monarchie absolue comme le réclament les
ultras-royalistes ou s'ils veux continuer sur la voie de la
république, comme ceux massacrés lors de la terreur blanche.

1825: Lors du sacre de Charles X, Francis est toujours aussi confus à
propos de son avenir politique possible. Il n'apprécie que très peu
les initiatives prisent par le roi et soutien donc la révolution de
Juillet.

1830: Francis
participe aux trois glorieuses aux côtés de son peuple.

Une fois que Louis-Philippe arrive au pouvoir, Francis se calme un
peu ; il apprécie ce roi pour la création d'un musée à sa gloire
dans le château de Versailles. Dans les même temps Francis continue
à se développer et découvre de nouvelles technologies.

1848: Francis redevient une république ; il ne comprend toujours pas
ce que le peuple veut, mais aime bien ce statut, toujours. L'homme en
charge lui semble digne de confiance puisqu'il est de la famille de
Napoléon ; louis-Napoléon Bonaparte devient président.

1851: Francis accepte volontiers le second empire; sous cet Empire
Paris sera refaite dans un style architectural qui plaira énormément
au jeune homme, le style Haussmannien.

1870: Prusse décide de créer un Empire Allemand, réussissant à
manipuler France pour commencer une guerre; France perdra et devra
céder l'Alsace et la Moselle. C'est aussi la fin du second Empire.

1879: après
être redevenu une république, Francis adopte la Marseillaise comme
hymne national.

1880: Il décide aussi que le 14 juillet sera sa fête nationale, et
l'imposera comme date d'anniversaire. De plus, sa devise est
officialisée cette année.

1881: en se rappelant du bon vieux temps, Francis soutient Jules
Ferry dans sa démarche ; l'école est gratuite et laïque en plus de
devenir obligatoire.

1894: Francis se
passionne pour l'affaire Dreyfus.

1900: Sa nouvelle passion pour le sport et ses vieux souvenirs de la
culture hellénistique le font organiser des Jeux olympiques à
Paris.

1904: après de longs siècles d'entente chaotique, Francis et Arthur
décident de se lancer dans l'Entente cordiale pour changer. Francis
est encore en proie à des changements et se met en grève avec les
ouvriers.

1907: Francis
étant heureux de se faire des amis, ils signent la triple-entente
avec le Royaume-uni et la Russie.

1914: Mobilisation générale, la France entre en guerre. Francis
semble être un jeune homme dans les vingt-cinq ans et s'engage dans
ses troupes, persuadé de gagner cette guerre rapidement.

1915: Francis se
rend compte que la guerre risque de durer.

1917: Bien qu'Alfred ai décidé de les aider, Francis en a marre et
approuve les mutineries et grèves ouvrières.

1918: Après une guerre qui lui sembla interminable et traumatisante
de par sa violence, Francis est heureux de la voir finir, bien qu'il
ne tire pas grande satisfaction de la victoire; il est cependant très
enclin à demander réparations. Il souffre aussi de la fièvre
espagnole.

1919: Francis fait signer le traité de Versailles dans lequel il
demande des sommes astronomiques en réparation pour les destructions
comptées sur le territoire Français ; de plus il récupère
l'Alsace et la Moselle, qui bénéficient d'un régime spécial
puisque les décrets et changements politiques ne sont pas forcément
appliqués.

Après cette période de guerre terrible,
Francis se reconstruit et s'active à restaurer son économie tout en
se développant grâce aux révolutions industrielles.

1929:Francis se sentant menacé décide de construire la ligne
Maginot, un véritable bijou de technologie.

1931: La France étant touchée par la crise mondiale, Francis se
sent assez mal.

1935: Francis
est un peu déçu de voir la Sarre se rattacher à l'Allemagne.

1936: Le jeune homme découvre les congés payés; il adore ça, bien
entendu, et compte bien en profiter lui aussi pour partir en
Normandie comme c'est la mode à cette époque.

1938: Francis
s'inquiète de plus en plus du comportement de l'Allemagne.

1939: Il n'aime pas du tout qu'on touche à son nouveau copain
Pologne et déclare donc la guerre à l'Allemagne.

1940: L'Allemagne a évité la ligne Maginot, prenant Francis par
surprise; c'est la débâcle, les Anglais sensés l'aider ont fui et,
pour éviter une guerre longue et douloureuse comme la précédente,
Francis capitule. Il se doit donc d'accepter les conditions
d'Allemagne, lui cédant plus de la moitié de son territoire,
abandonnant l'Alsace et la Moselle, et n'ayant plus les pleins
pouvoirs nuls part. Il est tiraillé entre la peur de représailles
et l'envie de se rebeller ; son gouvernement officiel décide de
collaborer avec l'ennemi, c'est le régime de Vichy. Pétain étant
le héros de la guerre précédente, il décidera de le suivre pour
le moment, de peur de voir son peuple se faire massacrer.

1941: Francis, en voyant les conditions de vie en France occupée, se
décide a rejoindre la résistance. En tant que pays, il ne peut pas
faire grand chose puisqu'il est facilement reconnaissable, mais il
peut faire sortir des informations auxquelles il a accès.

1942: Francis parvient à s'extraire du pays pour rejoindre ses
troupes à Londres puis en Afrique ; il rencontrera De Gaulle en
personne à ce moment là, se prenant immédiatement d'affection pour
cet homme.

1943: Les batailles des alliés en Afrique commencent à faire
changer la donne. Francis se sent de plus en plus fort et s'identifie
au mouvement de la France Libre.

1944: Francis participe au débarquement, bien que ses troupes soient
moindres. Il joue un rôle stratégique dans le gonflement des dites
troupes en ralliant de nombreux français des villes libérées à sa
cause ; il se doit d'organiser les réseaux de résistance pour que
les citoyens acceptant de se battre n'aillent pas au combat seulement
équipé de fourches et autres outils impropres au combat. Il marche
sur Paris de manière triomphante aux côtés d'Espagne, n'écoutant
pas les directives d'Arthur et Alfred.

1945: Alors qu'il pense en avoir fini avec la guerre, le Japon décide
d'envahir l'Indochine Francaise. De même, lors d'un défilé de la
victoire dans sa colonie Algérienne ont lieu de terribles massacres
suite a des heurts entre police et indépendantistes musulmans.

Après que la paix fut signée, marquant la fin de cette époque
terrible qui laissa beaucoup de cicatrices tant mentales que
corporelles, Francis dut se réorganiser; un gouvernement provisoire
est créé et il évite de peu une guerre civile puisque tout le
monde suspectait tout le monde d'être un ignoble collaborateur ;
beaucoup clamèrent appartenir à la résistance sans y avoir été
actif. Dans les mêmes temps commence une décolonisation avec la
reconnaissance de l'état du Viêt Nam. Francis se dote d'une
nouvelle constitution ; les femmes ont enfin le droit de vote.

1946: Francis est heureux de découvrir l'eau courante, l'électricité
et le gaz après la création d'EDF et de GDF. Il fait aussi de la
Guadeloupe, réunion, Guyane et Martinique des départements
français.

1947: Francis apprécie le plan Marshall ; pendant ce temps, son
gouvernement renvoie les communistes.

1948: Lors de la réunion de l'assemblée générale des nations
unies, la déclaration des droits de l'homme est adoptée, ce qui
rappelle de bon comme de mauvais souvenirs à Francis.

1951: Francis décide que la paix est une chose magnifique et, pour
éviter de nouvelles guerres avec ses voisins, joint la Communauté
européenne du charbon et de l'acier. C'est maintenant un jeune homme
d'une trentaine d'année ; il a bien grandi ces dernières années.

1954: Francis refuse l'indépendance de l'Algerie et entre donc en
guerre contre elle.

1956: Le Maroc et la Tunisie deviennent indépendants; ce n'est
toujours pas le cas pour l'Algérie.

1958: De Gaulle demande la création de la Vème république; le
nouveau franc est mis en circulation et la Guinée prend son
indépendance.

1960: La plupart des colonies Française prennent leurs
indépendances.

1962: L'Algérie est enfin indépendante. Francis se sent quelque peu
soulagé que cette guerre se finisse.

1968: Francis
est dans la rue, il est interdit d'interdire.

1970: Le SMIC est mis en place; Francis apprécie cette idée.

1971: Francis
découvre que l'avortement n'est pas forcément une mauvaise chose
avec le manifeste des 343.



1974: Des débats passionnés font rage sur la loi sur l'IVG; Francis
semble être pour une évolution des mœurs.

1981: La peine de mort est abolie; Francis en est heureux, il a vu
assez de morts pour ne pas en plus en ajouter.

1998: Un des plus beaux jours de la vie de Francis; la France gagne
la coupe du monde de football. Lui qui se passionne pour le sport se
rappellera probablement toujours des effusions de joies dans les rues
de Paris, pour une victoire sportive magnifique.

2002: Francis
s'effraie de la montée de l'extrême droite.

2003: Il fait exceptionnellement chaud cette année-là; c'est la
canicule. À cause du nombre important de morts, Francis se sent mal
tout au long de l'été avant de mettre en place un plan d'urgence.

2010: Francis voit venir une nouvelle épidémie, celle du H1N1 ; il
a la chance de ne pas être trop touché.

2011: L'affaire DSK passionne les foules, et Francis en fait partie.

2013: Francis intervient au Mali ; une loi ouvrant le mariage aux
couples homosexuels est votée après de violents débats. Francis étant pour l'amour, il est heureux que cette loi soit passée.





Test De Rp !

”Cernez-Vous Bien Votre Personnage ?”

Test rp :
C'était un mercredi après-midi pluvieux, la pluie heurtant les
fenêtres de la grande cuisine ouverte de Francis en marquant un
rythme rassurant et familier. L'homme avait rapproché deux chaises
de l'îlot central et était en train d'éplucher une pomme,
surveillant d'un œil le jeune garçon assis à ses côtés. Celui-ci
était le fils de sa voisine, qui travaillait tous les mercredis et
lui demandait donc de garder l'enfant chaque semaine, ce qu'il
acceptait avec joie. Il adorait les enfants. D'habitude, ils seraient
allés sur le champ de mars situé juste au pied de leur immeuble,
mais la pluie avait bousculé ces plans. Ils avaient décidé de
faire une tarte aux pommes, plat simple et pourtant délicieux, pour
la fête des mères qui approchait à grand pas. Le petit avait
trouvé l'idée tout simplement grandiose et s'affairait à percer de
petits trous la pâte qu'ils avaient confectionnée avant d'étaler
de la compote sur le fond de tarte ; Francis préférait être en
charge de tout ce qui demandait un couteau.

"Dis
Francis, je peux manger un bout de pomme ? "

Francis lui sourit un peu avant de lui en
donner un huitième.

"Juste un
seul par contre, tu as déjà eu un gouter et il faut que tu manges
ton dîner avec ta maman. "

Le petit retourna son sourire avant de
gober son fruit.

"Merci. "

"Ne parle
pas la bouche pleine... "

Le plus vieux commença à lui passer les pommes, de très bonnes
pommes normandes, coupées en petits quartiers afin que le plus jeune
puisse les placer sur la tarte. Lorsque ce fut fait, les deux jeunes
hommes la saupoudrèrent de cannelle et de sucre pour la faire
caraméliser avant de l'enfourner. Une fois qu'ils eurent tout deux
lavés leurs mains, ils allèrent s'asseoir sur le canapé pour leurs
partie préférée de l'après-midi; celle ou Francis racontait des
histoires. Ou plus particulièrement, son histoire, l'histoire de son
pays, qui semblait passionner le petit.

Une fois qu'ils
furent assis confortablement, Francis sourit et commença son petit
rituel ; il commençait toujours par demander ce qu'il voyait à
l'école, puis prenait un air inspiré et penseur qui faisait
toujours sourire le jeune garçon, puis se lançait dans son récit.

"Vous
faites quoi à l'école, en histoire, en ce moment ? "

"On a parlé de Vercingétorix. Tu le connais aussi lui ? "

L'enthousiasme et la candeur de l'enfant
faisaient toujours fondre Francis, qui hocha de la tête fièrement.

"C'était un grand homme."

Après s'être perdu dans ses souvenirs
quelques secondes, pour formuler ses pensées de manière cohérente
et suffisamment passionnante pour capter l'attention d'un enfant de
sept ans, il se lança dans son récit.

"Je n'étais pas beaucoup plus vieux que toi quand je l'ai vu
pour la première fois... Oh bien sûr, j'étais déjà sur terre
depuis un bon moment, mais je dois dire que c'est l'un des premiers
hommes à capter mon attention comme cela. Certaines personnes ont
quelque chose qui fait que l'on sent qu'ils sont des êtres
exceptionnels. Il en faisait partie. "

Il s'interrompit
un instant, son esprit vagabondant dans ses souvenirs comme un vieil
homme le ferait. Le plus jeune le regardait, captivé, résolu à en
apprendre plus.

"C'était une époque trouble. Je me cherchais, je ne savais pas
vraiment à quelle tribu gauloise j'appartenais. J'avais vécu
pendant longtemps à Massalia. "

Il s'interrompit de nouveau, pour
regarder le jeune garçon.

"Massalia est le tout premier nom de Marseille. "

Après un hochement de tête vigoureux,
il reprit son histoire.

"Massalia était une belle ville aux influences hellénistique ;
elle avait été fondée par les Phocéens et j'y avais appris l'art
du commerce ainsi que des bases de philosophie, mathématiques, et
autres sciences chères aux Grecs de l'antiquité. J'avais cependant
eu envie de partir, c'est un sentiment étrange... Je ne saurais
l'expliquer à échelle humaine mais quelque chose en toi te pousse à
faire certaines choses sans que tu y puisses grand chose. Je devais
partir pour explorer ce qu'on appelle de nos jours la Gaule chevelue,
ou Gallia Celtica. Ce fut mon nom pendant très longtemps. "

Un petit sourire apparut sur ses lèvres,
il semblait mélancolique, comme toujours lorsqu'il racontait son
passé.

"Après avoir visité plusieurs tribus et appris leurs rites,
leurs façons de créer de magnifiques objets d'art tout comme des
objets d'artisanat plus modeste et découvertes les arts druidiques,
en passant des Parisiis aux Allobroges, j'avais fini par rejoindre la
tribu arverne. C'est là que je l'avais rencontré. Alors que les
barbares germains terrifiaient Rome qui avait de plus en plus de vues
sur mon territoire, j'avais rejoint ses rangs, poussé une fois de
plus par cet étrange sentiment. "

L'enfant était maintenant appuyé contre
son côté, écoutant avec attention son récit.

"Vercingétorix avait un charisme et une prestance phénoménale
pour son age ; il était jeune pour un chef de tribu. Il rallia
plusieurs tribus pour lutter contre les Romains qui commençaient à
prendre trop de place chez nous. Il était aussi très gentil avec
moi ; il m'avait pris sous son aile et décida de m'apprendre les
rudiments de la stratégie militaire et du combat. "

Le petit le regarda et l'interrompit.

"La
stratégie de la terre brûlée ? "

Francis le regarda avec surprise avant de
sourire et de lui donner une petite tape affectueuse sur l'épaule.

"Et bien ! Tu en sais des choses ! Oui, je parlais bien de ça.
Les Romains avançaient sur les terres et avaient besoin de plus en
plus de vivres au fur et a mesure qu'ils s'éloignaient de Rome. En
brûlant nos terres et nos récoltes avant leurs venues, nous
affamions leurs légions et les affaiblissions... "

Il regarda sa montre d'un air distrait
avant de se lever.

"Ah, la
tarte devrait être prête. "

"Mais tu
vas finir l'histoire ? "

"Une fois
que nous aurons sorti la tarte du four, si ta maman n'arrive pas
d'ici là, oui. "

Ils se dirigèrent vers la cuisine, le jeune garçon ayant l'air
légèrement impatient ; Francis racontait bien et il voulait en
savoir plus. Une fois que le plus vieux eut sorti la tarte du four,
emplissant la maison d'un parfum alléchant, ils retournèrent
s'asseoir en attendant qu'elle refroidisse.

"Et donc,
après, il y a eu Gergovie, non ? "

"Tu es vraiment impatient... Mais oui, il y a eu Gergovie. Je
n'ai pas vécu la bataille en tant que tel, j'avais été envoyé me
cacher dans l'enceinte, mais j'ai pu l'entendre. "

Le petit pris un air songeur.

"Ça devait
faire peur, non ? "

"En effet... Je pouvais entendre le bruit des épées se
fracassant sur des boucliers, les hurlements d'hommes se donnant du
courage comme ceux d'hommes perdant la vie, les ordres aboyés par
les chefs et l'odeur si particulière des champs de bataille de ces
époques. Une odeur entêtante, écœurante, qui rendait l'atmosphère
d'autant plus oppressante. "

Francis regarda l'enfant assis à ses
côtés et lui sourit.

"Mais tout s'arrangea. Vercingétorix vint me trouver après sa
victoire ; il avait repoussé l'envahisseur... "

Un bruit strident les interrompit tous les deux, les faisant sursauté
et les ramenant à la réalité. Quelqu'un avait sonné à la porte.
Francis se leva, remarquant l'air déçu du petit.

"Si c'est
ta maman, je te raconterai la suite la semaine prochaine... "

Cette simple phrase rendit le sourire au petit, qui alla ouvrir la
porte avec lui ; c'était effectivement sa mère, qui remercia
Francis. L'enfant couru prendre sa tarte qu'il présenta fièrement à
la jeune femme, avant de faire un gros câlin à Francis. Celui-ci
leur fit un petit signe de la main avant de refermer la porte
lorsqu'ils repartirent vers leur propre appartement.

Il soupira un peu en regardant sa maison vide avant de sourire de
nouveau ; la semaine prochaine, il ferait peut-être beau, et il
aurait peut-être l'occasion de lui raconter Alésia tout en
profitant du printemps.


Qui Est Derrière L'écran ?

”La Curiosité Est Un Vilain Défaut”


Pseudo : MademoiselleMaple

Age: L'age d'un bon vin (21 ans dans un mois).

Avatar: D'une animation que j'avais faite il y a un ou deux ans.
Ton rang : Je pourrais tout quitter quitte à
faire démodé pour un flirt avec toi~♫

As-tu lu le règlement?:Code validé par PNJ Validatrice Suprême





Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: Application pour France Mar 28 Mai - 21:54

Bienvenue parmi nous petit Francis Norvège

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿

Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
 

Application pour France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» application pour Mordheim
» Clash of Clan - Tools >>> pour créer vos villages
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Fiches refusées-