Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Mer 1 Aoû - 16:37

Nous sommes le 5 avril 2007. Cette année est une année importante. Pourquoi? Et bien tout simplement parce que l'Inferno Metal festival en était à sa septième année! A cette occasion, Liv avait invitée Eija a ses frais. D'habitude la finlandaise payer son séjour a prix réduit mais là, Liv avait fait un geste et offert le séjour a son amie.

La finlandaise était arrivé depuis deux jours déjà et elles n'avaient fait que parler du programme du festival, ignorant les visages stupéfaits de Danemark et Suède, qui n'avait jamais entendue Liv parlait autant que la finlandaise. Mais on ne parlait pas de n'importe quoi, là on parlait du Inferno Metal Festival, l'un des plus grand festival de métal nordique. Alors, assurément que Liv sortait de sa réserve habituelle. Et qu'importe les crises cardiaques occasionnelles qu'elle causait aux autres qui l'entendit parler ainsi.

Car qui disait festival de métal disait changement total d'attitude des deux nordiques aimant le métal. Adieu les jeunes filles propres sur elles, babillant de jolies chose pour l'une et restant silencieuse pour l'autre; et bonjour aux jeunes métalleuses insultant le monde, disant fuck a leurs dignitaire et se tatouant le corps.

Mais les deux jours de préparation étaient passés. Là Liv se préparait pour la première journée du festival, Eija faisant de même dans la chambre a côté. Elles sortirent en même temps et se sourirent l'une a l'autre.
Liv pour cette année avait décidé de se passer de haut. Elle ne portait en tout et pour tout qu'un pantalon noir, avec une ceinture en argent cloutée d'où pendait plusieurs chaines. Un tatouage ornée le haut de son buste, le haut de son bras gauche et sa langue. Elle avait mis un simple bracelet de force noir au poignet gauche avec un bracelet a pointes comportant quelques chaines. Son nombril et son oreille gauche comportait des percings et son maquillage était axée sur le noir, tout comme Eija. Pour clore le tout elle avait mis du vernis a ongle noir sur ses mains.

Autant dire que quand elles descendirent elles choquèrent Danemark et Suède...qui tentèrent de les faire aller se changer et ne se récoltèrent qu'un doigt d'honneur disant clairement le fond de la pensée de la Norvège. Non mais oh. Ce n'était pas parce que les deux autres en étaient resté a ABBA et Aqua qu'elles aussi devaient rester a l'âge des cavernes. Et puis mince, Dimmu Borgir c'était norvégien et Lordi finlandais/lapon alors que les deux autres aillent revoir leurs classiques musicaux un peu!

Liv se dirigea vers le placard de son entrée d'où elle sortie une veste en cuir noir, clouté et comportant le nom de son groupe dans le dos au dessus d'une tête de mort qu'elle tendit a la finlandaise. Même si elle ne craignait pas le froid, ce n'était pas du luxe une veste pour l'autre métalleuse. Dire que c'était Suède qui les avaient initiés au métal et l'autre nation n'avait pas plus accroché que ça, alors que c'était carrément cool et fun. Pouvoir se lâcher et dire ce qu'on voulait. Mais c'était Liv qui avait le plus accroché et avait ensuite contaminé Eija par sa passion du métal. Depuis les deux jeunes femmes s'entendaient comme larrons en foire lorsqu'il était question de métal.

- Allez on y va Eija! Sinon on va être en retard pour le début du festival! Nous attendez pas ce soir, on rentrera tard!

Liv sortit de la maison, se fichant du froid qui mordait sa peau, elle avait l'habitude de toute façon et dans peu de temps elle serait dans une foule compact et ne ressentirais plus le froid. Elle attendit tranquillement son amie ignorant les regards choqués qu'elle recevait de ses voisins même s'ils avaient l'habitude de voir la jeune femme habillée ainsi une fois l'an.

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


Dernière édition par Norge/Aleksander Eriksen le Mer 1 Aoû - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Mer 1 Aoû - 18:07

"Allez on y va Eija! Sinon on va être en retard pour le début du festival! Nous attendez pas ce soir, on rentrera tard!

—J'arrive, j'arrive ! Bonne soirée, mes chéries !

Eija rejoignit rapidement Liv, ses talons hauts claquant sur le sol à cause de ses pas pressés. Elle gloussa en envoyant un baiser de la main vers Danemark et Suède qui les regardaient, choquées. Celles-ci leurs jetaient des regards noirs, désapprouvant visiblement les tenues légères et choquantes de Liv et Eija. Apparemment, elles n'approuvaient pas que leur propriété soit ainsi exposée à la vue de tous. Mais en ce jour, Norvège et Finlande se fichaient royalement de la possessivité de leurs compagnes respectives. La porte claqua dans leur dos.

Malgré la saison printanière, le climat Nordique n'avait jamais été particulièrement clément. Ainsi, hors des maisons, le froid devenait rapidement mordant. Mais à vrai dire, ni Liv ni Eija ne souffraient de la température. Si elles étaient leurs peuples respectifs, elles étaient tout autant leurs terres, et leurs climats. Donc, elles étaient le froid. De plus, l'excitation les faisait oublier le peu de sensibilité qu'il pouvait leur rester.

La plupart des passants les dévisageaient sans gêne, choqués non-seulement par leurs tenues provocantes, mais aussi par le fait qu'elles ne semblaient aucunement souffrir de la température alors que justement elles ne portaient presque rien. Les deux jeunes femmes répondaient aux regards par des gestes indécents et des rires moqueurs. La Liv renfermée, pratiquement muette, et la Eija timide et craintive avaient presque disparu. Elles étaient méconnaissables. Si elles devaient choquer, c'était maintenant ou jamais.

Eija s'était habillée aussi légèrement que Liv. Elle avait sorti le grand jeu. Elle avait laissé quelques mèches voler hors de ses cheveux qui d'ordinaire étaient toujours coiffés à la perfection, pas une seule mèche ne dépassant. Trois tatouages tribaux ornaient sa peau : un se trouvait entre son cou et sa poitrine, sur le côté droit, un autre entourait sa cuisse gauche, juste au dessus d'une sorte de ceinture à clous, et un troisième était clairement visible à l'intérieur de sa cuisse droite. Il aurait pu ne pas être vu, mais la jupe noire à attaches métalliques qu'elle avait mise était très courte, et ses bottes ne remontaient pas au-dessus du genoux. Eija avait attaché sa jupe avec une ceinture métallique, et au-dessus, elle portait un simple débardeur noir décolleté. Ses bras étaient couverts par des gants noirs dont l'un était légèrement plus long que l'autre et sur lequel se trouvait un bracelet métallique. À son cou se trouvait un collier noir à piques d'où partait une chaîne qui remontait en boucle d'oreille. Son maquillage asymétrique était d'un noir qui tranchait avec le blanc de sa peau.

Les deux jeunes femmes marchaient d'une manière volontairement provocante, exposant clairement leurs formes et attributs féminins. Elles se remarquaient à 50 mètres, mais cela les arrangeait.

Elles prirent le train pour rejoindre Oslo. Liv avait insisté pour payer sa place à Eija qui se sentait gênée d'avoir tout qui lui était offert. Lorsqu'elle s'assirent côte à côte, une vieille femme en face de leur place se leva, leurs jetant des regards choqués et dédaigneux, et changea de place. Eija lui répondit avec un certain doigt, riant sans retenue. Toutes deux parlaient fort, gênant tout le compartiment qui les regardait, semblant les maudire. Plusieurs fois, des passagers vinrent leur demander d'être moins bruyantes. Elles leurs firent de grands sourires et gardèrent exactement le même ton, augmentant même parfois lorsque certaines personnes les énervaient particulièrement.

"On se met dans la fosse, hein ! On profite à mort ! répétait Eija d'une voix forte. Ça va être bien, je le sens, je le sens !

Quand le train s'arrêta à la gare centrale d'Oslo, elles crièrent et se levèrent en courant vers la sortie. Elles traversèrent toute la gare à toute vitesse. Impatientes était LE mot pour les décrire.
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Mer 1 Aoû - 18:45

Épique. Le trajet fut juste épique. Personne n'aurait pu reconnaître les sages nations nordiques qu'elles étaient d'ordinaire. Elles toujours si polies, se moquaient maintenant comme d'une guigne de leur environnement. Elles se fichaient complètement de savoir si elles faisaient du bruit, étaient vulgaires ou autre. S'amuser. S'éclater et sortir de ce carcan de Nation bien sous tout rapport étaient les maîtres mots des deux jeunes femmes.

Liv était entre autre totalement méconnaissable, pas une seule personne ne pourrait croire qu'il s'agissait de la Norvège, cette jeune femme renfermée sur elle même, froide et asociale quand on la voyait, si expressive, se moquant allègrement des passants qu'elle et Eija rencontraient dans la rue. Elles leurs adressaient des doigts d'honneurs, ne se gênant absolument pas pour critiquer les jeunes filles qui se promenait. Elles mettaient a mal toutes leurs éducations pour ces trois jours où elles pourraient se lâcher.

- Hey regarde Eyja! On dirait que celui là a un balais dans le cul tu trouve pas? Mon dieu comment sa femme doit se faire chier au lit avec lui, fit Liv en montrant un homme d'affaire rigide sur sa chaise après avoir attrapé le bras de son amie

Elle continua ainsi, renchérissant quand Eyja faisait la même chose qu'elle, c'est à dire critiquer de manière provocante. Liv se fichait bien de devoir ensuite aller faire un rapport sur son comportement à son dirigeant qui serait relativement cool étant donné qu'il savait que Liv était sa Nation et qu'elle aussi subissait la passion du métal. Des sifflets dans la rue la firent se retourner pour voir un groupe de jeunes les regardant elle et Eyja.

- Hey les poulettes vous viendrez bien boire un coup non? Fit l'un d'eux
- Désolée mec mais on est pas intéressé par les bambins dans ton genre alors retourne jouer dans ton bac a sable et laisse les adultes en paix, rétorqua Liv en montrant un doigt au groupe

D'un geste elle prit le bras d'Eyja et continua sa route, ne se souciant plus des quatre jeunes qui n'avait apparemment pas apprécié la rebuffade de la norvégienne et qui les entoura a proximité de l'entrée du festival.

Liv soupira, a cause d'eux elles allaient être en retard et ne pas avoir de place dans la fosse. Heureusement pour elle, les videurs du festivals intervinrent. Cela faisait depuis le début du festival que Liv et Eyja venait, alors a force elles étaient connues. En plus personne n'ignoraient leurs statuts de nations. En deux temps trois mouvements les jeunes furent dissous et Liv put tirer Eyja jusqu'à l'entrée avant de présenter les tickets VIP qu'elle avait acheté pour elles deux.

- A nous la fosse!!! Cria Liv en levant le poing, deux doigts restant levé pour faire le signe du diable.

Puis elle prit la main d'Eyja pour la tirer en direction de la salle des fêtes. C'était toujours ainsi. Lors de rassemblement de métal auxquels elle se faisait un devoir d'aller et de trainer Eyja qui ne résistait que pour la forme, Liv était toujours plus tactile avec l'autre jeune fille, elle s'amusait même a faire croire, durant le temps du festival qu'elle et Eyja était en couple, chose qu'elle n'avait mise en place qu'après l'accord de la finlandaise.
Et puis c'était toujours drôle de voir la tête des autres quand ils les voyaient enlacées ou main dans la main, voir prêtes à s'embrasser. Bien sûr Dan et Sve étaient au courant du chiquer mais cela n'empêchait pas la danoise d'être jalouse.

Elles arrivèrent dans la fosse en riant et un peu essoufflées d'avoir couru.

- Au fait, on le refait? Même si y'en a une qui va encore me faire la gueule. « Norge pourquoi t'es pas tactile et câline avec moi? », non mais elle a qu'a venir, je serais tactile. Elle comprend pas que c'est mon comportement qui veut ça. Y'a que là que je peux me lâcher...Là et lors du 17 mai. Et toi? De ton côté? Jalouse aussi du fait qu'on se colle? Demanda Liv avec un sourire

Elle connaissait ses deux sœurs aînées. Elle passa son bras autour des épaules de l'autre et lui fit un bisou sur la joue.

- En fait on s'en contrefout qu'elles soient jalouses! Ces trois jours on les oublient et on s'éclatent a fond!! fit Liv en attrapant deux bières sur le plateau d'une serveuse passant a proximité, serveuse qu'elle paya quand même

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Jeu 2 Aoû - 13:16

—En fait on s'en contrefout qu'elles soient jalouses ! Ces trois jours on les oublie et on s'éclate a fond !! Fit Liv.

—Exactement ! ...Forcément, moi aussi, elle est jalouse, surtout qu'avec elle, je ne fais rien en public ! Mais t'as parfaitement raison, pour l'instant, on les oublie ! C'est leur problème si elles ne veulent pas venir ! Ajouta Eija en riant, prenant une gorgée de bière. Au moins, maintenant qu'on est arrivées, les gens se comportent comme nous ! Pas comme toutes ces vieilles Saintes-Nitouche effarouchées qu'on a croisées ! Remarqua-t-elle en souriant.

Elle avait fini par rentrer dans le jeu de Liv, et s'amusait elle aussi à laisser croire qu'elles étaient en couple. Elle qui, avec Astrid, rougissait comme une pivoine au moindre contact, ne se gênait pas à l'instant pour glisser sa main autour de la taille de Liv. Elle buvait régulièrement, si bien qu'elle eut très rapidement fini sa bière. De nature, Eija tenait plutôt bien l'alcool (bien que ce soit un fléau dans son pays), mais elle préféra se limiter pour l'instant, voulant profiter au maximum de la soirée. Elle interpella une serveuse et reposa sa bière vide sur le plateau.

—Je continuerai à boire après. expliqua-t-elle à Liv qui avait remarqué qu'elle ne prenait rien de plus. Comme ça, je m'écroulerai seulement à la fin ! Finit-elle avec un clin d'œil.

Elles se frayèrent un chemin dans le public, cherchant la meilleure place possible.

—On s'éloigne des vieux branleurs drogués, si tu veux mon avis. Dit Eija d'une voix sarcastique. Et on reste pas trop près des enceintes, aussi.

Elles se rappelaient de certains moments pendant leurs premiers festivals. Forcément, lorsqu'elles n'étaient pas habituées, même si les festivals avaient toujours été un moment qu'elles adoraient, au début, il leur était arrivé de croiser des personnes particulièrement désagréables, malpolies, ou d'avoir mal aux oreilles pendant deux jours après le festival. Maintenant, elles s'éloignaient toujours des vieux ou des bandes un peu louches. Elles durent plusieurs fois répondre à grands renforts de doigts d'honneur et d'insultes à des hommes qui cherchaient à se rapprocher d'elles. Elles restaient joyeuses, ce genre d'ennui ne les perturbant plus du tout. Si l’administration et les habitués de festival les connaissaient bien et les respectaient pour leur statut, ce n’était pas le cas de tout le public qui, souvent, les croyait normales ; mais d’un côté, elles appréciaient aussi de ne pas être traitées universellement avec un respect craintif et reculé.

—Regarde le papi là-bas ! Dit Eija, pointant un homme ayant la cinquantaine qui semblait totalement à l'ouest, tenant une cigarette plutôt suspecte à la main. Comme il est dé-fon-cééé... Il va se faire jarter !

Elle éclata de rire, prenant Liv par la main pour se placer au meilleur endroit. Elles finirent par trouver un endroit à distance raisonnable des enceintes et où il n'y avait pas trop de monde. Discutant avec véhémence, elles attendaient avec impatience le début de la musique. Enfin, au bout d’un long moment, les lumières s’éteignirent. Un hurlement retentit dans la salle, provoqué par la public en folie. Eija leva son poing, faisant les cornes du diable. Les projecteurs se braquèrent sur la scène, éclairant les instruments en place. Lorsque les Norvegian Metal All Stars arrivèrent sur scène, Eija hurla de toute la puissance de ses poumons, secouant la tête et décoiffant le peu de cheveux ordonnés qui lui restaient. La bienséance n’avait qu’à bien se tenir !
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Ven 3 Aoû - 13:21

Liv hocha la tête en rigolant avant de finir sa bière cul sec, s'attirant des sifflets de la part des buveurs qui la félicitèrent pour sa descente avant qu'elle ne suive Eija, marchant de façon provocante. Ici elles étaient chez elles. Personne pour les juger sur leurs apparences ou leurs comportements.

Elle sourit a Eija et se plaça a côté d'elle, lui faisant un gros câlin ainsi qu'un bisou juste au coin des lèvres avant d'adresser une œillade provocante aux quelques personnes qui les regardaient. Avant de se redresser quand les lumières commencèrent a baisser. Elle se mit a hurler en même temps qu'Eija avant de dresser le poing en l'air, les cornes du diables bien discernables. Elle se mit a chanter en même temps que le chanteur, se fichant du fait que quand le festival se terminerait elle aurait une grosse extinction de voix.

Elle se mit a faire du headbanding, bientôt imitée par beaucoup d'autre. Elle finit par se redresser quand le concert des NMAS se finit. Elle était frustrée. Ce groupe était vraiment trop génial.

Elle regarda son amie et lui adressa un énorme sourire que l'autre lui rendit. Oui elles étaient a fond dedans. Du coin de l'œil, Liv vit que beaucoup les regardaient. Elle eut un sourire en coin avant de regarder Eija d'un œil malicieux. Elle se rapprocha d'elle et l'enlaça avant de positionner son bras de façon a ce que personne ne les voit pour ensuite leur faire croire qu'elle embrasser l'autre blonde. Ce jeu qu'elles avaient mis en place était décidément trop bon. Elle se détacha de Eija et se tourna a nouveau vers la scène, le présentateur ayant annoncé l'arrivée de Trinacria. Mais tout le monde avait reconnue les premières notes qui commençait a jouer dans l'air. Liv adorait ce groupe. C'était son préféré avec Dimmu Borgir, Emperors et Immortal.

La salle était totalement silencieuse. La chanson que Trinacria était en train de chanter était un peu longue a démarrer et ne ressemblait pas a du métal mais quand elle partait c'était bon. Lorsque le chanteur apparut Liv sauta carrément sur place, le bras tendu bien haut, hurlant les paroles en même temps que le chanteur.

Les groupes défilèrent les uns après les autres. Occasionnant toujours plus de cris a chaque fois. Mais bientôt arriva le dernier groupe prévu pour la scène principale. La matinée était déjà finie. Il fallait allait manger.

Liv tira Eija par le bras, mais au lieu de se diriger vers la sortie elle se dirigea vers les coulisses. Un autographe, elle voulait absolument un autographe de tous les membres du groupe. Et ce festival était l'occasion rêvé. Certes elle se comportait comme une adolescente mais elle s'en fichait. Et puis comme ça Eija aussi pourrait demander des autographes des membres des groupes qu'elle avait aimé pendant la matinée.

Elles arrivèrent devant le gorille gardant les coulisses et Liv montra leurs pass VIP. Il les laissa entrer, de toute façon il les avaient reconnues. Elles étaient bien les seules filles qui ne changeait pas malgré les années, et lui en avait fait des festivals. Il était tombé dans le métal étant tout petit et avait fini par devenir vigile lors des festivals de métal partout dans le monde. Alors il les connaissaient maintenant.

- Oh Ei' si tu savais comment je suis stressée! J'ai l'impression d'être une gamine, c'est horrible! J'espère qu'ils voudront bien nous signer des autographes.

Oui Liv stressait. Elle était la représentation physique de la Norvège, avait mené nombre massacre et autres joyeux pillages mais elle tremblait a l'idée de demander de simples autographes. En pénétrant dans les coulisses elles croisèrent nombre de musiciens auxquels elles demandèrent des autographes. Vive la magie puisqu'ainsi elles ne tombaient pas en panne de papier et que les précieux autographes étaient a l'abri. Liv put ainsi rencontrer les membres du groupe Trinacria qui la reçurent avec Eija. Liv put obtenir ses précieux autographes avant que l'estomac d'Eija ne la rappelle a l'ordre.

- Oh pardon ma chérie, je nous ai mises en retard pour le repas, veuillez nous excuser, fit la norvégienne en prenant la main de son amie et en partant, toute contente.

Elle sortit donc de la salle de concert avec Eija et se dirigea vers un stand de nourriture peu fréquentée mais qu'Eija et elle appréciait parce que c'était bon. Mais la plupart n'aimait pas, trouvant la nourriture proposée trop grasse ou immangeable.

- Hey patron!! La même chose que d'habitude! Cria Liv en s'installant avec Eija.

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Sam 25 Aoû - 18:36

Eija était plutôt de nature sélective, et elle aimait porter son choix sur un groupe en particulier. Cette fois-ci, il lui avait suffi d'obtenir un autographe du groupe Primordial pour être satisfaite. Sa timidité avait légèrement refait surface lorsqu'elle s'était retrouvée face au groupe, mais désormais elle criait de nouveau. Les vigiles qui les connaissaient et étaient au courant de leur condition de Nation les saluèrent avec respect, et en passant, elle leur lança un baiser de loin, agitant la main. Ils n'avaient pas à la craindre.
La Finlandaise sautillait en répétant "J'ai autographe de Primordial ! J'ai un autographe de Primordial ! J'ai rencontré Primordial !!!". Les personnes qu'elles croisaient leurs lançaient des regards rieurs, mais amicaux. Lorsqu'elle voyait que certaines personnes les regardaient avec intérêt, elle leur faisait des clins d'œil. Mais les jeunes qui les abordèrent avec trop d'insistance ne récoltèrent que des gestes impolis et de gracieux "Allez vous faire foutre !"

Elle avait aussi profité de l'occasion pour acheter le CD "Redemption at the puritan's hands" de Primordial. Elle l'avait mis dans le sac en cuir noir qu'elle avait emmené, et lorsqu'elles sortirent, Eija remit sa veste sur son dos. Même si elle n'avait pas froid, elle voulait tout de même rester un minimum prudente.

Lorsqu'elles se dirigèrent vers le stand de nourriture pour manger, et que Liv cria : "Hey patron!! La même chose que d'habitude!", Eija s'assit lentement, croisant ses jambes de façon suggestive. Attendant d'être servies, elles discutaient, pleines d'enthousiasme. Eija, encore dans leur jeu de simulation de couple, se permit de glisser son pied le long de la jambe de Liv.

"Je veux m'acheter un T-Shirt de métalleux ! Mais pas ce soir, je pense. Enfin, bref, il faut que j'aie plus de vêtements gothiques." déclara-t-elle avec sérieux. Elle comptait bien passer les trois jours sur place, ce que toutes deux avaient l'habitude de faire chaque année. Elles ne voulaient rien rater. Elles furent servies assez rapidement. Eija, affamée, se jeta sur son plat. Elle rit lorsque Liv lui fit remarquer qu'elle aurait beau se plaindre de son poids, si elle mangeait tout le temps comme elle le faisait à l'instant, les choses resteraient comme elles étaient.
"C'est juste pour l'occasion !" se justifia-t-elle, faussement coupable.

Une fois qu'elles eurent mangé, elles se levèrent, payèrent et quittèrent les lieux. Eija commençait à fatiguer et elles prirent le bus, presque vide, pour rejoindre l'hôtel quatre étoiles où elles avaient pris une chambre. Toutes deux n'étaient ni l'une ni l'autre de nature dépensière, mais pour l'occasion, chaque année, elles profitaient de la richesse de leurs pays respectifs pour tout faire dans les meilleures conditions. En arrivant dans la chambre, Eija jeta ses affaires sur le sol et se jeta sur l'un des deux lits à deux places, rebondissant comme une enfant.

"Ce fut une excellente soirée, ma chère !" s'écria-t-elle avec un clin d'œil. Elle se leva et chercha un lecteur CD. L'hôtel mettait tout à leur disposition. Elle en trouva rapidement un, et prit son sac, hésitant entre le peu de CD qu'elle avait emmenés. Elle se retourna vers Liv.
"Tu choisis ?" proposa-t-elle. Elle ne savait pas encore si elles allaient se coucher rapidement, mais elle était encore dans l'esprit du festival métalleux.
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Jeu 27 Sep - 11:20

Décidément, elle venait de passer l'une des meilleures journées depuis le début du mois. Oublier la Crise mondiale, oublier les dossiers en attentes, oublier les batailles juridiques pour telle ou telle chose. Elle pouvait enfin faire sa grosse égoïste et ne penser qu'à elle seule pour trois jours entiers.

Le petit stand de nourriture où elles s'étaient arrêtées les avaient calés pour le reste de la journée et c'est dans une ambiance électrique qu'elles finirent les concerts avant de devoir retourner a l'hôtel pour se coucher.

Elle sourit en voyant Eija se jeter sur son lit comme une gamine. Elle ne s'étonna pas non plus lorsqu'elle la vit se mettre a sauter dessus comme une véritable gamine. Mais c'est vrai que c'était tentant. Elle avait réservée cette chambre dans l'un des plus prestigieux hôtels d'Oslo et nager dans autant de luxe pouvait parfois vous faire perdre un peu le nord.

Elle sourit a sa compagne en prenant le sac qu'elle lui tendait et regarda a l'intérieur. Il n'y avait pas beaucoup de CD il était vrai mais il y avait vraiment de bon groupe. Elle regarda Eija, avec une pointe de malice dans le regard.

-Laissons le hasard décider pour nous! Fit-elle avant de plonger la main dans le sac pour en sortir un CD qu'elle mit aussitôt dans la chaîne Hi-Fi très high-tech

Après quoi, elle se mit a monter le son, pas au volume des concerts certes mais au maximum de ce que leurs oreilles a elles pouvaient supporter. Liv se mit aussitôt a sauter sur place, faisant du headbanding et chantant en même temps que le chanteur de The Emperors. Elle s'arrêta cependant en entendant quelqu'un toquer a la porte. Elle alla ouvrir en soupirant, qui donc oser les déranger en pleine after ? Il s'agissait d'un des maîtres d'hôtels qui rougit en voyant la tenue de la Nation. Il tenta de parler mais bégayer en essayant et s'emmêler dans ses mots.

-Bon t'accouche microbe? J'ai pas ma soirée a t'accorder gamin, déclara Liv d'un ton hautain et dédaigneux

Elle réussit enfin a comprendre que des clients s'étaient pleins du bruit qu'elles faisaient et qu'on l'avait envoyé ici pour demander si c'était possible qu'elles baissent le son.

-Tu diras a tout ces pet-secs qu'on les emmerdes et qu'on fait ce qu'on veut! Fit Liv en lui refermant la porte au nez tout en riant avant de regarder Eija, qui avait baissé le son pour écouter, Non mais t'y crois ça? J'avais pas souvenir d'avoir autant de coincé du cul chez moi

Elle rit en allant s'étaler allègrement sur son amie, la prenant pour son matelas, ignorant les paroles de protestations de la finnoise. Elle avait pris cette habitude après avoir assisté a un festival en Finlande, où elles avaient du dormir dans la même tente. Liv avait eu du mal a s'endormir a cause de la dureté du sol et avait pris la poitrine de son amie pour un oreiller.

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Sam 22 Déc - 21:11

Quand le maître d'hôtel vint se plaindre du volume de leur musique, Eija sauta sur l'occasion. Elle augmenta le volume de la chaîne avec un sourire provocateur. Elle était toujours à l'écoute en temps normal, mais à l'instant, ni la Norvégienne, ni la Finnoise ne faisaient attention aux autres.
Elle regarda l'employé s'emmêler dans ses explications, riant intérieurement. Au moment où il les quitta enfin, elle lui fit un sourire ironique ; dès que la porte se referma, elle éclata de rire.
Elle s'étira comme un chat sur le lit.

Quand Liv s'allongea sur elle, elle protesta, sans être écoutée. Elle baissa rapidement la voix, un peu fatiguée par leur journée. Elle commençait à s'endormir, mais se ressaisit au bout de quelques minutes.

« Liv, il faut que j'aille me démaquiller, et mettre mes crèmes...Ronchonna-t-elle, à moitié endormie.

Liv ne semblant pas avoir envie de bouger, Eija commença à lutter, sans réussir à se libérer. Lançant des coups dans le vide, elle protesta encore.

« C'est pas juste ! lança-t-elle, mi-rieuse, mi-boudeuse. T'es plus grande ! Et j'ai jamais été viking, moi !

Liv recula un peu pour la laisser respirer, et Eija en profita pour se libérer, lançant un coup de coude à son amie. Toutes deux se levèrent et partirent dans la salle de bain pour enlever leur maquillage ténébreux.
Eija ignora les remarques rieuses de Liv. Elle avait beau être sous son jour métalleux, elle avait tout de même une féminité à respecter, et pour elle, ça passait par la quinzaine de crèmes qui occupaient la quasi-totalité de son sac.
Après s’être lavée, et avoir pris soin d’asphyxier sa peau sous dix couches de crème, Eija se jeta sur le lit gigantesque, épuisée. Elle ouvrit ses bras à Liv, sachant que toutes deux aimaient dormir dans cette position.

Quand Eija se réveilla, le soleil n’était pas encore levé. Elle sauta hors du lit en chantant -Du Nightwish, s’il-vous-plaît. Elle se dépêcha de s’habiller en répétant à Liv des « Debout, c’est le matin ! » et autres exclamations. Rien que l’idée de repartir au festival la rendait surexcitée.

Elles se dépêchèrent de passer déjeuner au buffet de l’hôtel, et sortirent se promener en ville. Il faisait frais et doux, et le ciel était bleu.

« On n’est pas obligée d’y aller tout de suite, si ? Remarqua la Finnoise. Elle attendit que son amie acquiesce, lorsqu’elles passèrent devant le magasin d’un tatoueur. Elle sauta sur place et la retint par le bras.

« Liv ! Regarde-là ! Dit-elle, euphorique.

Elle empoigna la Norvégienne et l’entraîna vers l’entrée du magasin.

« Allez, avant qu’on y retourne, je t’offre un tatouage, pour te remercier de ce week-end ! Lança-t-elle, sautant sur l’occasion de faire elle aussi un cadeau à son amie.
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi] Mer 27 Mar - 13:48

Qu'elle aimait cette vie et surtout ces quelques jours dans l'année qui lui permettaient de se relâcher, d'arrêter de jouer a la petite nation propre sur elle. Elle ne résista pas a l'envie de se moquer d'Eija et de ses crèmes. Elle ne comprenait pas a quoi cela lui servait étant donné qu'en tant que Nation le temps et la fatigue n'avait guère d'emprise sur elle. Une fois qu'elles eurent fini de se préparer pour la nuit, Liv se colla contre la finnoise. Pour un peu elle en aurait ronronné de satisfaction, mais même dans cette phase où elle emmerdait le monde elle gardait certaine chose qui n'appartenait qu'a elle et a la danoise. Le ronronnement faisait partie de ces choses là. Mais cela n'empêcha pas la norvégienne de se comporter comme un chat en se blottissant contre la plus petite.

Elle eut droit a un réveil en fanfare dont elle se serait pourtant bien passé. Elle n'était pas commode au réveil d'ordinaire mais cette tendance a grogner comme un ours sorti trop tôt de son hibernation tant qu'elle n'avait pas au minimum quatre tasse de café dans le ventre s'accentuait drastiquement lors des festivals de métal. Elle finit par se réveiller totalement au bout de sa sixième tasse de café, ne mangeant pratiquement rien le matin elle n'eut guère besoin de beaucoup de temps pour se préparer. Elle remit ses vêtements de la veille et suivit Eija dans les rues d'Oslo. Il faisait vraiment bon et le temps s'annoncer superbe. Un sourire s'étala sur les lèvres pâles de la norvégienne en entendant sa comparse lui parler de lui offrir un tatouage pour la remercier.

- Tu sais Eija t'es pas obligé...Mais j'accepte quand même ! Si tu t'en fais un avec moi ! déclara la blonde en entrant dans le magasin avec son amie

Un vendeur avec la moitié du bras tatoué et autant de percings sur les oreilles que sur le visage les accueillit et leur tendit un catalogue de tatouage que Liv regarda a peine ayant déjà une idée précise de ce qu'elle voulait mais elle attendit qu'Eija choisisse a son tour avant de soumettre son idée au vendeur.

- Je voudrais un oiseau les ailes déployées et vue de face en version tribal sur l'épaule ([Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]), fit-elle en souriant au vendeur

Eija annonça aussi son tatouage tandis que le tatoueur se mettait a mélanger peinture et a dessiner le patron du tatouage. Liv s'installa et une heure plus tard elle avait son tatouage sur l'épaule. Elles sortirent de la boutique, leurs tatouages tout neuf bien visible.

Aussitôt après, elles se dépêchèrent de rejoindre le site du festival ne voulant pas manquer les concert et nombreuses animations qui se tenaient a l'intérieur de la place.

- J'ai promis a Arthur, Francis et Matthew de leur ramener des souvenirs étant donné que l'Inferno a sept ans. Tu viens on va voir ce qu'on peut trouver, faut aussi que j'en ramène pour Dan sinon elle va encore criser

Aussitôt dit aussitôt fait, elles se dirigèrent vers les stands de souvenirs. Pour Arthur elle prit une guitare utilisé par Dylan Hughes, guitariste du groupe Hecate Enthroned. Elle savait que cela lui ferait plaisir. Pour Francis elle prit la discographie complète du groupe Immortal, dédicacée par les membres du groupe. Pour Matthew elle choisit un ours en peluche de couleur blanche mais qui se mettait a chanter des chansons du groupe Annihilator dès qu'on lui appuyait sur le ventre. Pour Johanna elle prit simplement un cœur stylisé avec une pin-up en pose lascive qui lui ressemblait étrangement.

Une fois leurs emplettes finies elles purent aller sans souci dans la fosse pour le premier concert de la journée, Red Harvest remplaçant le groupe Sabbat n'ayant pas pu venir.


Excuse:
 

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: °NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi]

Revenir en haut Aller en bas
 

°NYOTALIA° [5-7 avril 2007] L'Inferno Metal festival a 7 ans!! ou Escapade norvégo-finlandaise au festival du métal nordique[PV Suomi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Extreme Rules - 25 avril 2010 (Résultats)
» Carnaval 2007 de Jacmel, une réussite
» 7 avril : 204e anniversaire de la mort de Toussaint
» Haïti 2007 : la quadrature du cercle ?
» 21 AVRIL 1971 /21 AVRIL 2010 DISPARUTION D'UN LEADER VISIONNAIRE !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: RPG :: Europe-