Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 /!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: /!Gore, violence, horreur et peut-être plus/! Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre] Ven 16 Sep - 16:36

En marchant dans la rue, j'entendais des jeunes adolescents parler d'un endroit supposément effrayant. Je m'arrête pour les écouter, Je suis quelque peu curieux, même si dans ma tête je me dis que ça ne dois même pas faire peur! J'apprends bien vite que c'est un manoir hanté qui se trouve en haut d'un mont, à l'écart de la ville. Je me met à réfléchir par la suite.

"Je vais y jeter un coup d’œil ou non? Quoique ça ne fais pas de mal si j'écoute a curiosité pour une fois!"

Je me remet à marcher pour me diriger vers l'hôtel où j'avais lieu domicile le temps de la réunion des nations. J'entre dans le hall et je prends l'ascenseur pour aller au 5e étage. Je prends le chemin vers la chambre en ouvrant la porte et la première chose que je fais c'est m'approcher de mon colocataire de chambre qui est un fameux espagnol. Vraisemblablement, il lisait un livre de je sais pas quoi et je lui enlève pour avoir son attention.

"Bastardo! Je sais ce qu'on peut faire aujourd'hui, alors écoute-moi sérieusement pour une fois! J'ai entendu parler d'un endroit suspecte hors de la ville, alors je me demande si tu veux venir avec moi? Quoique, non, je te laisse pas le chois de venir avec moi que tu le veuille ou non! Au pire, tu peux emmener d'autres gens, ça me dérange pas. Mais lève toi au moins le derrière parce qu'on va faire un truc et pas s'ennuyer pour une fois! Tu as deux heures pour appeler les gens que tu veux qui viennent, moi je vais me préparer."

Je prends des vêtements de rechange et j'entre dans la salle de bain pour me laver. Je prends un peu mon temps avant de sortir de la douche et m'essuyer d'une serviette. J'enfile mes vêtements habituels, pas besoin de se casser la tête question vestimentaire, on va dans une maison supposer hantée et non une boite de nuit! Je sèche mes cheveux et les brossent avant de sortir de la salle de bain. Je m'assis sur le lit et j'attrape ma mitraillette pour la nettoyer et mettre des balles de plus en mettant même de rechange dans mon sac. Je met aussi une trousse de premier soin, de la nourriture et de quoi boire au cas où. En résumé, je prends tout ce qui est nécessaire si quelque chose arrive. Je regarde ma montre en soupirant un peu, ayant finit la préparation.

"Dépêche toi espèce d'idiot pour revenir, j'ai rien à faire!"

Je disais mes pensées à voix haute, il n'y a personne dans la pièce et j'attends se crétin d'espagnol! Je suis même, tellement trop impatient que j'empoigne mon téléphone portable et je signal le numéro d'Antonio.

"Moi j'ai finis de mon côté, donc dégrouille-toi de revenir, je t'attends!!"

Je le referme en lui laissant même pas le temps de répondre pour montrer que je suis irrité qu'il soit en retard, je lui ai bien dis qu'il n'avait que deux heures!

*Pff... Parfois on peu pas se fier aux espagnols, ils sont tellement trop fainéants pour se dépêcher!*

Je m'allonge sur le dos et j'attends qu'il revient pour partir enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: /!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre] Sam 17 Sep - 0:38

Nataniel était fatigué. Fatigué d’avoir à supporter les continuelles imbécilités des autres nations. Il ne comprenait pas quel intérêt ils pouvaient bien tirer à se battre sans arrêts comme ça… Mais il était bien obligé de supporter ces fichues réunions pour éviter de passer pour un asocial total, même s’il l’était un peu sur les bords. De plus, il avait dû courir dans tout le bâtiment pour éviter Sealand qui voulait ENCORE l’acheter à moindre frais sur eBay. Quelle idée avait-il donc eue ce jour-là…

Essoufflé, il s’était arrêté non loin de l’hôtel dans lequel les nations logeaient le temps de la réunion extraordinaire. L’islandais était persuadé qu’il pourrait y être un minimum tranquille, puisque Sealand était parti faire les boutiques avec Finnland et Suede. Il prit l’ascenseur et monta au cinquième, croisant Romano qui courrait en direction de sa chambre. Il ne le salua pas, puisque l’italien ne l’avait pas remarqué, apparemment pressé de retourner dans sa chambre.

Nataniel se dirigea vers la petite chambre qu’il partageait avec Sealand. Il n’avait pas eu d’autre choix que d’accepter la présence du garçonnet, ne tenant pas particulièrement à se retrouver tout seul, ni à partager le nid de Noregur et Danmörk, ou celui de Finnland et Suede. Il avait quand même pris des boules Quies pour s’assurer que les cris et les bavardages incessants du petit blond ne le dérangent pas longtemps.

Il ouvrit la porte et fut soulagé de constater que la pièce était vide de toute vie sealandienne. Mr. Puffin, son macareux qui ne le quittait jamais, était posé sur le chambranle de la fenêtre, occupé à déguster un bout de réglisse, certainement chipé dans le sac de Nataniel. Le macareux le remarqua et vint se poser sur son épaule, lui offrant la fin du rouleau de réglisse qu’il venait d’entamer.

« Gardes-le, Puffin. J’ai plutôt besoin d’un paquet entier là…
_ Ces idiots ce sont encore crêpé le chignon pendant toute la réunion ? ricana l’oiseau
_ Exactement… Si je pouvais me passer de ces réunions j’te jure que j’le ferais…
_ Ouais mais tu vas rester un pauvre boulet tout seul toute ta vie sinon !
_ Merci du réconfort Puffin, tu m’es précieux, là.
_ A ton service Natanielounet !
_ Tais-toi, et passes-moi les réglisses avant que je te vire pour usage abusif d’un horrible sobriquet. » râla l’islandais

Puffin s’exécuta en rigolant et Nataniel réceptionna le paquet de réglisse qui avait volé à travers la pièce. Sans perdre une seconde, il en fourra un dans sa bouche sans prendre la peine de le dérouler. Savourant la douceur de ce bonbon tant attendu, il se laissa aller dans ses couvertures, goûtant au calme d’une chambre vide de tout élément perturbateur. Et l’islandais sombra dans un doux sommeil où tout n’était que neige, geysers et étoiles.

Brusquement, alors qu’il était plongé dans la félicité d’un rêve où le monde était fait de réglisse, il entendit des cris provenant apparemment de la chambre d’à côté. Avec un grognement d’insatisfaction, il ouvrit un œil, puis le second, et essaya de sortir de sa torpeur.
Puisque le silence était revenu, il referma les yeux avec un sourire. En vain, un autre cri acheva de le réveiller totalement. Pestant contre les gens qui ne savaient pas se calmer de temps en temps, il décida de se lever et d’aller réprimander le malotru qui avait osé le couper dans sa sieste. Content de voir Nataniel énervé, Mr. Puffin s’installa sur son épaule, prêt à assister au spectacle.

Nataniel sortit dans le couloir et frappa sans ménagements à la porte de la chambre d’à côté, d’où semblaient venir les cris qui l’avaient réveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: /!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre] Ven 23 Sep - 22:17

Spoiler:
 

Il était tard.

Hier, quand elle était arrivée, il faisait nuit. Alfred l'avait appelée et lui avait demandé - que dis- je ! obligée à venir. Et ne voulant pas que celui-ci lui fasse encore un caprice, elle avait préféré venir.

Alors la voilà. Lorsqu'elle était montée dans sa chambre, il n'y avait personne. Ce n'est que plus tard dans la soirée, bourré et légèrement pété que son grand-frère était arrivé. Elle avait soupiré, une, deux fois, puis l'avait envoyé se changer avant de lui faire boire une aspirine et un calmant pour qu'enfin l'américain s'endorme comme une pierre et sans compter les moutons.

Pourtant, la Floride ne s'était pas endormie si vite. Elle avait pensé, longuement, sans vraiment savoir pourquoi. Assise sur un gros fauteuil placé devant la fenêtre de la chambre, les yeux plongés dans la nuit profonde, elle avait passé des heures et des heures sans jeter ne serait-ce qu'un regard à l'horloge sur le mur. Le jour d'avant, avant que son frère ne prenne la route pour ce meeting où elle était la seule représentante des états américains, enfin, à ce qu'elle savait, celui-ci lui avait expliqué quelque chose. Une sombre histoire de fantôme dans un manoir en haut d'une colline près d'un lieu de réunion. Il avait ri mais elle...

Non, elle l'avait pris très sérieusement. On ne rigole pas avec les fantômes, ni avec la mort ou quoique ce soit de paranormal. Donc oui, si on disait que cette maison était hantée, il fallait le vérifier. Et elle allait le faire, seule ou avec d'autres. Elle était assez casse-cou pour s'amuser avec alligators et crocodiles alors une maison soi-disant ''hantée'' ne lui faisait pas peur, pas le moins du monde. Prévoir, elle ne savait pas faire. Alors elle allait sûrement y aller en Freestyle.

C'est au petit matin qu'elle finit par se lever de son fauteuil pour aller se coucher pour trois petites heures de sommeil avant d'être réveillée par son frère, lui si énergique dès le matin. Finalement, elle prit un peu plus de temps que prévu pour se lever et se diriger vers la douche libre, vu qu'Alfred n'y passait qu'en coup de vent. Elle y resta au moins une heure, sous la douce chaleur de l'eau qui caressait son corps. Elle n'avait que faire de l'autre dehors qui lui hurlait de se bouger le cul. Finalement, elle dût sortir... A son grand malheur. Elle attrapa ses fringues, une petite culotte et un soutien-gorge avant de s'habiller. Comme à chaque fois, un meeting, ça signifie s'habiller un minimum classe. Donc, une jupe crayon, celle typique des secrétaires et un chemisier blanc. Des boucles d'oreilles bleues et un magnifique pendentif hérité d'une vieille grand-mère de Miami décédée à ce jour. Ses cheveux retenus par une simple pince. Enfin, bref, oui, elle avait l'air plus ou moins sérieuse.

Durant la réunion, plusieurs personnes s'étonnèrent de sa présence. Tiens, la Floride. Qu'est-ce qu'elle fait là ? Mais ne le savait-il pas : Alfred n'écoute pas durant les meetings, ce qui fait que leur boss est plutôt en mode colère quand il les voit après. Elle allait prendre des notes, écouter, et ensuite faire croire qu'Alfred l'avait fait. Ce ne serait pas chose facile, en général, il faut un cerveau pour écouter, penser, écrire, mais son frère est vraiment une exception qui confirme la règle. Pendant la réunion, son stylo crissait sur le papier à la vitesse de la voix de celui qui parlait prenant note des choses importantes, surlignant les choses vraiment très importantes et qu'Alfred se devrait de retenir s'il voulait faire illusion.

Quand enfin les trois heures furent passées, elle sortit de la salle d'un pas traînant son sac à mains à l'épaule. Dedans, des documents, des notes, des feuilles, des stylos, une trousse de maquillage, bref, son butin habituel. Et sans attendre une minute de plus, elle rentra à l'hôtel pour se changer et se rendre dans cette fameuse maison qui n'attendait plus que sa brillante investigation. Une fois changée, et prête à passer à l'acte, elle allait descendre avec l'ascenseur. Quand elle entendit quelqu'un qui parlait (ou criait) seul. Et un autre quelqu'un qui toquait à la porte du premier quelqu'un.

L'Islande et si elle ne se trompait pas, à l'intérieur, celui qui passait pour un schizophrène, c'était Romano.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: /!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre] Sam 29 Oct - 18:30

[L'est pas nul ton post é_è, et désolée pour le retard ;_;]

Lankouëch se baladait joyeusement... Enfin, joyeusement, c'était un bien grand mot vu que le garçon passait ses journées sans aucunes expressions, donc difficiles de savoir s'il était joyeux ou triste. En tout cas le mannois avait hâte de rentrer chez lui pour trouver du repos, avant d'attaquer la réunion du lendemain qui allait sûrement s'avérer ennuyante.

Île de Man rentra dans sa maison, c'était juste une petit cabane perdu au milieu d'une immense lande, certes c'est véridique que le jeune homme aurait put vivre chez Angleterre, celui qui a osé le vendre. Rien qu'à cette pensée la petite île bouillonna intérieurement, jamais il ne lui pardonnerais cet acte, aussi préférait-il vivre loin de lui, même s'il aimerait avoir ses autres frères et soeurs près de lui. Lankouëch secoua la tête pour faire partir toutes ses mauvaises pensées. Se fit rapidement à manger, la petite île adorait ses harengs salés, et en profitait d'ailleurs pour en donner au chat qui avait élu domicile chez lui, et qui semblait en raffoler. Après son repas, Île de Man décida de lire tranquillement au coin de la cheminée, histoire de se détendre avant d'attaquer la journée qui sera la plus pénible pour lui. La fatigue commença à se faire sentir, Lankouëch se leva de son fauteuil, et regarda le chat qui dormait près du feu. Le mannois le prit délicatement dans ses bras et le mit dans son panier. Puis, la petite île alla se laver puis se coucher.

Au petit matin, le chant du coq le réveilla. À moitié éveillé, Lankouëch servit à manger ainsi qu'à boire au chat, qui allait sûrement devenir le sien. Puis prit rapidement un thé, ainsi que quelques tartines, s'habilla en vitesse et partit en direction du port où son bateau allait l’amener sur l'autre rive, celle où se déroulait la réunion.

Le garçon arriva enfin dans la salle de réunion, pas totalement réveillé mais suffisamment présent pour suivre le discours qui allait s'y tenir. Lankouëch tentait tant bien que mal de garder les yeux ouverts, mais le bateau l'avait profondément fatigué. Heureusement qu'un hôtel se trouvait à proximité, d'ailleurs le garçon se demandait pourquoi il n'était pas partit la veille, peut-être pour profiter encore de son île. Oui, ce devait être la solution. Le mannois écouta d'une oreille ce qui se tramait, il avait vraiment hâte que la réunion se finisse, pour qu'il puisse enfin se reposer de son long et terrible voyage.

À la fin de la réunion, Île de Man se dirigea en direction de l'hôtel avec un immense sourire interne. Le garçon alla à l'accueil, donna son nom, prit ses clés et monta dans l'ascenseur qui le conduisit à son étage. Lankouëch arpenta le couloir à la recherche de sa chambre, d'ailleurs que ne fut pas son étonnement en voyant l'immense étendu, lui qui avait l'habitude de la surface de sa cabane, il fut bouche bée sur le moment. Le garçon alla en direction du lit et s'allongea dessus et s'apprêta à fermer les yeux, lorsque des cris se firent entendre. Le mannois claqua la langue, se tourna pour changer de côté, mais rien à faire les voix étaient toujours là. Île de Man se réveilla et s'apprêta à annoncer les quatre vérité au fauteur de trouble, lorsqu'il remarqua que des personnes étaient déjà dans le couloir. Au moins, il se sentait moins seul, aussi décida t-il de se joindre au petit groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: /!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre]

Revenir en haut Aller en bas
 

/!\Gore, violence, horreur et peut-être plus/!\ Une aventure dans se fameux manoir hanté [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres ... [ft lost comets]
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» Ce qui est fait ne peut être défait (TAËL)
» Quel(s) est (sont) le(s) genre(s) de films que vous préférez ?
» Bien choisir son armure evasion
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Archives RP-