Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 ~ One, two, three. Counting sheep without sleep. ♫ { Ireland }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: ~ One, two, three. Counting sheep without sleep. ♫ { Ireland } Ven 2 Aoû - 21:57


   

   
Hi ye !
«
I’m Niall. And I'd love to meet ye if ye don’t
confuse meh with the One direction!
   
   

   

   

    NOM DU PAYS : République d’Irlande - Eire. (gaelic)


        RELATION :

France : Illustre grand-frère vénéré et adoré. || Norvège : Mr. Freeze alias le métalleux drogué à la caféine. || Royaume-Uni : Un gentleman alcoolo qui pète-plus-haut qu’une bombe atomique. || Ecosse : … COME AT MEH BRA ! || Irlande du Nord : Meh. Cékica déjà ? *poutre*
   
Hébergeur d'image">


   
Is í Éire an áit!

”Les moutons de mon pays sont uniques~. ”


    Nom : O’Connor

    Prénom : Niallàn ( Niall )

    Age : Vingt années humaines et quelques décennies.

    Date de naissance : Dix-sept mars ( Celle-ci ferait plus référence à une célébration de l’église chrétienne qu’en tant que nationale, selon la croyance et en l’honneur de St Paddy’s Day. )

    Orientation sexuelle : Pansexuelle.

    Loisirs : La pratique du tin whistle, un son envoutant dont l’instrument attirerait toutes créatures non-humaines ; jouer avec les chiens, les moutons et les poulains like an ugly kid, faire la fête tout en dansant comme Lady Gaga, parler aux fées bliblis –si bien que la plupart d’autrui le considère un tantinet schizophrène-, se vanter, chanter.

    Aime : La perfection au sens propre du terme, le beau et naturel, la franchise et l’honnêteté, le metalcore et la musique celtique, boire jusqu’à en toucher le fond, les animaux, la liberté, rigoler, l’humour noir à petite dose, l’affection –ou les câlins-, saute-mouton,  embêter ses frères, l’aventure, la poésie et le théâtre. Suite à découvrir par vous-même.

    N’aime pas :
Que l’on fasse référence de sa propre personne aux nains de jardins, la condescendance,  donner et recevoir des avis sur sa propre religion, les personnes dites « fausses », pleurer inutilement, les ordres, les personnes attachiantes ainsi que beaucoup d’autres choses.
   

    Description physique :
 
Niallàn O’Connor est la représentation humaine de la République d’Irlande, autrement dites « Eire ». Ce garçon d’un corps plutôt masculin et viril n’en reste pas moins assez petit par sa taille. ( S-S’il te plait, cesseras-tu donc une bonne fois pour toute de regarder sous mon kilt, Francis ? .. Quelle indécence. ) En effet, celui-ci, âgé de dix-huit ans d’apparence humaine ne mesurerait qu’entre 1m60 et 65 étant souvent confondu pour un enfant. Niall rejette donc toute remarque concernant sa taille, qu’il trouve particulièrement gênante. Ah mais, faîtes gaffe hein. C’est qu’il n’a pas un bâton quand le luc cet irlandais-là, par moment ! Cela dit, vous le cherchez : Vous le trouvez. Très facilement, d’ailleurs. En gros, un jeune :tousse : homme qui pète-plus-haut que son luc qu’un islandais. Parfait ! Traduction ? La fierté est une chose omniprésente en son cœur qu’il transcrit souvent en faisant l’éloge de son propre pays, qu’il trouverait unique, tout simplement. Et rien ne le fera changer d’avis. ( Oui mais, c’est qu’on s’en fiche nous. -...- D’accord. :fuit : ) Surtout les moutons. Cependant, l’irlandais n’apprécie pas le fait d’être confondu avec son voisin du Nord. Bref, il est plutôt indépendant contrairement à ce que l’on pourrait penser. Niall donne des ordres à ses frères –qui malgré sa tête de uke yandere-, se met en mode « carapace » pour montrer son mécontentement et voilà. Un gros insoumis de la vie ce garçon. Mais c’est quelqu’un de vraiment serviable, gentil et honnête lorsqu’on le connaît bien. Mais bon, je m’y perds ! Revenons donc sur son « corps d’athlète ».  ( Comment ça, je ne réponds pas au thème du sujet ? Peuh. ) Niallàn a des cheveux roux pétants, flamboyants, un trèfle à quatre-feuilles parmi ses mèches et on pourrait en dire tant de choses dessus après. Des tâches de rousseurs parsemées sur son visage et son corps svelte, la peau très claire et les yeux verts foncés. Certains évènements y ont même fait que ce garçon ai laissé jusqu’à se laisser avoir des cicatrices –ce qui n’est pas très joli-joli voyez- durant la résistance et la lutte pour son indépendance. Qu’il ne montre systématiquement jamais, d’ailleurs. Et on en passe. Niveau accessoire, Eire possède  un rosaire sous forme de boucle-d ‘oreille dissimulée par ses mèches. Tout comme ses frères et de certains cousins lointain, il possède des sourcils légèrement épais. Petit cadeau-souvenir colonial d’Angleterre. D’un point de vue extérieur, Irlande prend souvent cet air sérieux mais peut très bien sourire de toutes ses dents lorsqu’il vous lui adresser la parole ou l’inverse. C’est presque une manie, dit-on.
Coté vestimentaire, Irlande est vêtu de deux manières différentes telles celles-ci ; d’une ample chemise blanche légèrement rallongée avec un côté un peu bohème, d’une veste vert foncé autrement dites « militaire » d’un pantalon du même style, de bottines à lacets-multiples compensées qui lui donnerait de la hauteur et occasionnellement, une cravate ; soit d’une chemise verte à carreaux, pantacourt vert glauque et d’un béret. Sinon avec un côté fantaisiste et… exotique, des habits folkloriques made in Ireland ( Eh oui. Même les irlandais se mettent en kilt –jupe à carreaux de préférence verte, avec une étoffe de laine pour les incultos- pour fêter la St Patrick ! ) ou un costume de Leprechaun~. Soyons fous !
Et enfin, pour en terminer avec ce paragraphe :
Sa version Nyotalia. Bon. Je ne vais pas trop me fouler là-dessus, étant donné que je n’ai eu la moindre idée de cette version depuis le début.  Ce fut les paroles d’un flemmard confirmé, merci. ||  Eileen - Etymologie : Eclat de soleil (grec )- est une jeune femme en pleine forme, fière avec une tête bien haute. Son comportement ne diffère pas beaucoup par rapport à son ego masculin. Elle est hautaine, fière et courageuse. D’un côté vestimentaire, Eileen paraît un brin garçon manqué. Des cheveux roux ondulés mi-courts, mi-longs ornés de trèfles-à-trois feuilles à chaque oreille, le port de bijoux quelques peu fantaisistes et une tenue militaire également accompagnée de bottes en cuir compensées feront tout son charme. Elle n’est pas très grande mais crée du succès aussi bien auprès de la gente féminine que masculine. S’exposer, s’imposer et séduire sont l’un de ses premiers atouts. Que dire de plus ?

    Description psychologique :
 
D’un côté psychologique, Niallàn est perçu comme une personne joyeuse et entêtée. Bien qu’orgueilleux et fier par moment, l’irlandais se sent dans la peau d’un super-héros des temps médiévaux –époque marquante, selon lui-, prêt à tout afin de venir en aide à ses proches, aimable et généreux. Niall est un tantinet bipolaire, aussitôt blablateur et surexcité, aussitôt en colère, grossier… et boudeur. Avec un penchant plutôt yandere, of course. Il aime parler, que ce soit du beau temps ou des prairies et ne s’arrêtera pas si vous montrez que vous vous intéressez enfin à lui. Ce peut-être un grand vantard, lorsqu’il s’y met ! Néanmoins, Eire est de manière à s’emporter assez vite et démontre facilement ses émotions, pouvant se montrer parfois très violent. Il aime imposer son autorité sur certains détails. Mais bon. On peut avoir de bons côtés aussi. Car derrière ce masque de virilité et de domination, se cache une personne extrêmement sensible ! Bref, il a aussi ce petit côté sauvageon de naissance, mais ce n’est qu’un cas extrême qui fait rare apparition. Il a tendance aussi à se surmener. Ire est capable de voir des créatures mythiques partout où il va –de préférence en forêt-, tels que des petits lutins ou d’autres créatures de nuits plus ou moins maléfiques et possède une connaissance de base sur la magie noire qu’il ne pratique quasiment pas ; seuls ceux qui ont ce don pourront alors apercevoir un nain leprechaun voltiger autour de lui. C’est surtout un homme qui aime se faire respecter et ainsi pouvoir traiter de la même façon son prochain. Comme chaque être humain, il possède une phobie ou même plusieurs selon certains cas : L’Athazagoraphobie. Ou le fait d’avoir peur de sentir seul, oublié ou remplacé. Understanding your feels, Girlbert. ( Un grand merci à Face de livre cette fois-ci et à Wiki-Papa pour cette définition ! ) Enfin, il apprécie énormément la présence d’animaux autant que celle des humains tels que les poulains ou les moutons, omniprésent dans son pays et peut y passer des heures en leur compagnie.

    Histoire du Pays/Région/Ville :
 
• - 500 av. JC :  Car il y a un début à tout.
 
Tout a commencé lors de la civilisation celtique, en provenance de différents peuples de tribus celtes réunis de Grande-Bretagne sur l’île d’Hibernia. ( Proprement dit de nos jours, l’Irlande. ) Cette époque marque le début d’un nouveau mode de vie en ce pays, notamment grâce à l’enseignement de druides, filids ( bardes ) et devins.  Leurs principaux savoirs ? La religion, la divination et la médecine. Tout simplement. Croire en sa religion et faire la guerre. Piler des richesses, dominer son prochain frère, élargir son territoire par de nombreuses conquêtes. Tel était le but de ces souverains non-définis et dont le pouvoir était encore irrésolu et limité jusqu’à là. Peu de temps après, ces chefs de clans en ont eurent très vite leur claque –c’était le mot à dire- et décidèrent donc de se réunirent  afin de constituer  chacun un royaume. Cette ère fit aussi référence à la poésie des barbes, celle-ci  étant inspirée de légendes et de combats ainsi qu’à l’âge de fer.
 
• 432 – 490 : Naomh Pádraig.
 
Dates mettant un terme à la civilisation celtique après avoir répandu le christianisme sur l’île, notamment grâce à un évangélisateur, ancien esclave des Gaëls ramené à Hibernia, du nom de Saint Patrick et qui décède peu après avoir accompli sa mission. Il rend la feuille de trèfle comme un symbole de Sainte-Trinité, cette dernière l’ayant protégé contre un serpent à la retraite. Sa date de mort, qui est le dix-sept mars, est consacrée dorénavant comme un grand évènement historique ainsi qu’une célébration d’Eglise pour les irlandais en son honneur.
 
• 795 – 841 : Na Lochlannaigh ag teacht ~!
 
Tout ce remue-ménage débuta par une petite invasion randonnée touristique de vikings norvégiens (normands) débarquant joyeusement de leur drakkar sur la petite île d’Eire (celui qui me parle de vikings islandais, j’le maaaange.).  Du moins. C’était ce qu’on y avait cru. Mais les apparences sont trompeuses !  En effet, les vikings prirent assez de leur temps jusqu’à poser leur botte au cœur de l’île. C’est qu’ils n’étaient pas fous ceux-là, quand même ! Soit disant que certains chefs voulaient quitter leur territoire qu’il trouvait trop petit mais aussi dû à des conflits de règne entre eux et ainsi pouvoir s’élargir ailleurs. Manque de bol pour Hibernia. Ils construiront quelques décennies plus tard, des villes côtières telles que Dublin, qui est aujourd’hui la capitale. Mais les normands ont été gentils, ils brulèrent quelques églises, pillèrent plein d’or, sans avoir trop tapé sur les gens ;  Et firent ainsi commerce de toutes ces richesses en ces lieux principaux : Dublin, Annagassan –etc- tout en ayant passé l’Hiver dans des places fortifiées de l’île.
 
• 980 – 1004 : Je serais ton prochain.
 
Conflit de succession entre deux rois : Brian Boru et Mael Sechnaill, ce dernier entrainant sa soumission face au triomphe de son rival. Suivi de la défaites des danois ( liés avec Mael Sechnail ) contre Brian Boru, auto-declaré Roi Suprême d’Irlande mais qui, malheureusement, mourra ce jour-même sous sa tente, assassiné par un Viking. Mael Sechnaill le succède, jusqu’à sa mort en 1022. Cet évènement démarqua ainsi  la fin de la domination viking bien qu’une suite de conflits pour le pouvoir entre chaque Rois d’Irlande.
 
• 1167 – 1171 : Stratagème d’un futur complot.
 
Troupes anglo-normandes envoyées  par le Roi Henri || d’Angleterre, afin de parvenir en aide à Leinster, Roi actuel d’Irlande. Ce dernier étant chassé de son pays après avoir disputé l’autorité avec de nombreux rois. Ce fut une occasion pour lui de reconquérir l’Irlande. Toutefois ! N’oublions pas que l’Angleterre était en guerre contre la France. Ce qui rendait la chose beaucoup plus compliquée, effectivement. Suite à l’arrivée MacMurrough, celui-ci conclut un marché avec le Roi Normand Richard FitzGilbert de Clare voulant retrouver son rang en Irlande, demander la main de la fille ainée de MacCullough et ainsi devenir son prochain successeur. Peu de temps après, Henri II considéra le fait d’un royaume normand indépendant dans le pays telle une menace. Ce dernier imposa donc une armée donc une armée dans le pays nommant  son fils cadet John seigneur incontesté :kof : d’Eire. Et ce fut le début d’un gros rangnangans confus et incompréhensibles pour la plupart d’entre nous.
 
~ Nous faisons donc une petite adaptation rapide afin de passer à des choses plus ou moins importantes et pour une lecture beaucoup plus aisée à nos chers lecteurs. ~
 
• 1366 : Lois votées selon l’usage de la langue et port de vêtements irlandais interdits aux normands. Réduction de domination normande et poursuite de la Guerre des Cent Ans entre l’Angleterre et la France.
 
• 1494 – 1541 : Domination de l’entité de l’île par la couronne anglaise.  Malgré une forte opposition de la part des irlandais, c’est Henri VIII d’Angleterre qui s’empare du trône. ( Ah le vicieux ! #poutre )
 
~ Et nous retournons à un sens de lecture plus rallongé. ~
 
• 1558(95) – 1607  : Une conversion déclinée.
 
Mort de la demi-sœur Marie 1re Tudor ( Meh nah, elle est morte. ) Herm. A ceux qui auront compris cette blague de mauvais goût, menottez-vous les mains en dansant tel un cheval unijambiste mentalement atteint. Bravo, vous êtes officiellement un idiot ! :rire nerveux: Donc. Une révolte fut bien sûr entamée auprès du nouveau Roi bien que la moitié de l’Irlande échappe à la domination anglaise et le protestantisme fit son entrée à ce moment-là, qu’Henri VIII tentera d’imposer contre le gré des irlandais.  Privés par la suite de leurs terres et de plantations, notamment en Ulster.
 
1641 : Un recours à l’indépendance sous la première révolution Anglaise.
 
{ à compléter }
 

   



   

Test De Rp !

”You wouldn’t touch a fairy trees !”

    Test rp : (Il devra tenir en une vingtaine de ligne minimum et aura pour but de nous prouver que vous avez la maîtrise de votre personnage, sujet du test au choix mais si vous n'avez pas d'idée contactez le staff pour qu'il vous en donne un)
   
Who i am ?

”Koukou.  Ça t’dit de vouar ma sheepette ? ” *clin d’œil approbateur*


    Pseudo : … Er. Déjà qu’on me surnomme Irish Coffee dès mon arrivée :zieute: mmh… Je vous laisse tout simplement libre à votre imagination à m’en donner un, vala. \o/

    Age: Dix-sept ans mais bientôt Dix-huit ce mois-ci~. ( Nous vieillissons de plus en plus ! :lololol /maggle/: )

    Avatar: http://yellowbrush.deviantart.com/art/I-am-Ireland-379805034

    Ton rang : Mentor agréé chez les acheteurs de whisky.

    As-tu lu le règlement?: « C'est l'homme qui fait l'histoire et non pas l'histoire qui fait l'homme.  » Henri Massis  

   




   
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Validatrice Suprême
avatar
Admin mondialement reconnue
Admin mondialement reconnue

Messages : 65
Date d'inscription : 08/06/2011

ID Card
Nom de votre nation: PNJ Fonda
Nom Nyotalia:
Emblème floral: FLOWER POWER !!

MessageSujet: Re: ~ One, two, three. Counting sheep without sleep. ♫ { Ireland } Sam 31 Aoû - 23:32

Hello

Après plus d'un mois (j'ai volontairement laissé s'écouler le mois d'Aout ^^) sans édition de ta fiche, ni complément vis à vis des informations qu'il te manquait et n'ayant pas reçut le moindre MP me demandant un délai supplémentaire, j'en conclut par là que tu n'as ni le temps ni le courage de terminer cette fiche. Je ne juge pas, mais en ce cas tu comprendra que je ne peux laisser les choses telles qu'elles sont, parce que tu occupe un personnage que quelqu'un d'autre pourrais avoir l'envie de jouer, mais étant prit par ta personne, la chose est donc impossible. En bref, ta fiche incomplète finira au archives du Trou Noir.

Bonne soirée/journée à toi

PS : Si jamais tu voulais vraiment jouer ce personnage et que tu as la motivation et le temps nécessaire pour finir ta fiche, rien ne t’empêche de t'inscrire de nouveau. Voilà voilà ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://hetaliasweetmadness.forumgratuit.org
 

~ One, two, three. Counting sheep without sleep. ♫ { Ireland }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» People who say they sleep like a baby usually don’t have any.
» [Tyrannia] Hive nerver sleep [Quête]
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» A tiger doesn't lose sleep over the opinion of sheep
» 05. You wont get no sleep tonight ! ~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Fiches refusées-