Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Lun 19 Nov - 20:33



Україна
”What's your Country”


    NOM DU PAYS : Ukraïna - Ukraine.


    RELATION :

    • Rossiya•
    Un allié, un ami, un frère, un bourreau. Katyusha aime énormément son Vanya. Et elle en a énormément souffert. L'Ukrainienne a une confiance aveugle envers Ivan, et malgré tout ce qu'il a pu lui faire, elle conserve des sentiments très forts à son égard.

    • Byelarus' •
    Une petite soeur assez particulière. Katyusha l'aime beaucoup, mais ça n'a pas l'air réciproque. Elle se sent très proche de Natalya, et la trouve pas si dangereuse que ça.

    • Polscha •
    Alors lui. Par où commencer ? Katyusha est très proche du Polak, et aussi loin qu'elle se souvienne, ils on toujours été alliés. Même à l'époque de Kievan Rus', pour vous dire ! L'Ukrainienne admire Feliks, peut-être un peu trop..

    • Litva & Latviya & Estoniya •
    Bien qu'elle soit plus proche de Toris, Katyusha éprouve la même chose pour les trois Baltes: une profonde amitié, sur fond de pitié.

    • Balkany & Skhidnoslovyanckikh •
    De lointains cousins auxquels Katyusha adresse à peine la parole.

    • Norvegiya & Daniya & Zamsha •
    Katyusha éprouve une admiration polie pour les trois vikings. Sûrement car ils on été les premiers à peupler ses terres. Il étaient puissants, et ils l'ont rendue puissante.

    • Turethcthcyna & Rumuniya & Nimyetchtchina •
    Eux, c'est simple. Katyusha ne peux pas les sniffer à moins de 500 mètres. Encore, pour Turquie, ça va, y'a la mer entre, de même que pour Allemagne il y a Pologne et d'autres. Mais Roumanie, c'est déjà plus dur, sachant qu'ils sont voisins.

    [A FINIR]



Présentez-Vous Maintenant !

”On Veut Tout savoir de Vous”

Nom : Chevchenko

Prénom : Katyusha, de base un surnom, qu'elle a adopté en prénom.

Age : 30 ans, environ.

Date de naissance : 24 Août.

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. On vous avez déjà dit que l'homosexualité était très mal vue dans les pays Slaves ?

Loisirs : Lecture, couture, jardinage, cuisine, Katyusha s'occupe comme elle peut.

Aime : Sa famille, ses amis, ses ex alliés, son pays, son peuple... En fait, elle aime un peu tout.

N’aime pas :
Turquie et Roumanie, et les gens qui lui veulent du mal. Elle aime pas tout ce qui trait de près ou de loin à l'URSS.

Description physique :
« Les pommiers fleurissent la clairière
Colorant le brouillard sur les eaux
Katyusha dominait la rivière
Et son chant planait sur les roseaux. »

Katyusha n'est pas vilaine. Katyusha n'est pas magnifique. Katyusha est juste jolie. Rien de particulier dans le style, pourtant. Juste un joli visage arrondie aux joues roses et aux grands yeux bleus. De toute façon, elle n'est pas très imposante, ni très impressionnante ; 1m60 et 55 kg toute mouillée grand maximum.
Ses courts cheveux en bataille sont secs et blonds comme la paille. Pourtant, autrefois, ils étaient longs et soyeux, une rivière d'or toujours tressée selon la tradition ukrainienne. J'vous explique ? Il s'agit tout simplement de deux nattes qui se joignent au sommet du crane. Enfin, les cheveux longs c'est loin d'être pratique, alors un jour Katyusha ne s'est pas faite prier et a tout coupé.
Elle est plutôt maigrichonne, notre Ukrainienne. Quoique, les années de famine c'est pas fait pour arranger. Ses membres sont longs et fins, et ses mains sont couturées de coupures et autres brûlures. Mine de rien, le travail ça use. Katyusha est usée. Et c'est dans un état de fatigue constante que tout les jours de l'année, Katyusha travaille. Ses jolis yeux sont toujours cernés, et elle est toujours courbaturée. Comme si elle portait toute la misère du monde sur ses épaules. En plus, les problèmes de dos, ça aide pas ; avec une poitrine pareille, la pauvre n'a pas d'autre choix que de faire avec.
Au niveau des vêtements, elle fait toujours au plus simple. Enfin surtout au moins cher. Je ne vous avais pas dit que Katyusha est fauchée comme les blés ? En général, c'est la paire chemise blanche/salopette qui prône, mais de temps en temps, la belle se permet de porter quelques robes. Et elle adore les chapeaux, si seulement elle avait assez d'argent pour s'en acheter un beau, comme dans le temps...

Sergey, lui, est bien plus grand que son homologue féminin, bien que tout aussi mince. Ses cheveux frôlent la joyeuse anarchie et sont dans des tons blonds mats. Et tout comme son Russe de frère, il dispose d'une splendide aubergine au milieux du visage.

Description psychologique :
« Vole au vent, vole chanson légère
Vers celui qui au loin s'en alla
Vers celui qui garde la frontières
Portes le salut de Katyusha. »

Portes donc le salut de Katyusha. Katyusha qui n'a pas le courage de le porter elle-même. Lâche ? Pas vraiment. Timide ? Ce n'est qu'un air qu'elle se donne. Car au fond, elle est très sûre d'elle, par ailleurs, si vous la complimentez, ne vous étonnez pas si elle murmure un « Ya znayu. » en guise de réponse.
Fière ? Oui oui. Hargneuse ? C'est bien elle. Quoi que l'on pourra dire sur l'Ukraine ou les Ukrainiens, Katyusha n'en démordra pas. Malgré leurs défauts, le peuple Ukrainien est fier, et défendra sa nation à bout de bras, jusqu'à la fin.
Katyusha le sait, et elle en a bien trop souffert par le passé.

Patiente et tolérante, elle a pris le temps d'inculquer ces valeurs à ses cadets, Ivan et Natalya, bien que ces derniers on tendance à oublier les signification de 'patience' et 'tolérance'. Le truc, c'est que Katyusha a du mal à s'en rendre compte, à faire la part des choses. Elle se voile la face, se berce d'illusions, alors qu'au fond, elle sait très bien que le temps passe, les gens changent...

C'est donc avec le cœur sur la main que notre Ukrainienne accueille ses invités. Généreuse à l’extrême, Katyusha serait prête à céder sa chemise, si elle n'en avait pas besoin pour camoufler certaines parties aussi généreuses qu'elle. Hum.
Sauf que bon, c'est bien beau l'altruisme, mais ça nourrit pas son homme. Contrairement aux biftons passés sous la table. Alors les p'tits boulots au black entre deux récoltes, c'est toujours un bon plan. Enfin, n'allez pas vous imaginer qu'Ukraine est une femme de petite nature, bien au contraire.

Katyusha est très attachée aux principes dans le genre « Ne fais pas aux autres ce tu ne voudrais pas que l'on te fasse. » ou encore « Aime ton prochain autant que tu t'aime toi-même. ». Mais quand on suit un tel principe bisounours débordant de guimauve dégoulinante, c'est pas dit que tout le monde les suivent forcément. Alors pour quelqu'un qui à été élevée avec de telles valeurs, pour quelqu'un qui à élevé des enfants avec de telles valeurs, c'est dur de se rendre compte.
Quand tu te rends compte que le monde n'est pas aussi beau et aussi rose que tu le croyais, quand la vérité t'éclate enfin à la gueule, ça fait mal. Très mal.

Alors Katyusha morflait sans rien dire. Et encore aujourd'hui, elle reste fragile, malgré son assurance toute neuve.

Souffrir, ce fut presque une habitude pour Katyusha. Elle voulait se réfugier dans la boisson. Le truc, c'est que les gueules de bois, c'est pas top pour labourer, alors son Russe de frère lui refila un truc génial qui changea la vie de l'Ukrainienne. « Tu sais, sestra, si entre chaque verre tu bois en jus de fruits le double de ton volume de vodka, ça passera mieux. ». Et depuis, ça passe beaucoup mieux.
C'est beau, la chimie.

Et finissons avec son dernier trait de caractère, à savoir la sensibilité. Car certes si Katyusha n'est pas une pieds-tendres, elle a le cœur tendre, et laisse souvent tomber une petite larmichette pour de la broutille. Sensible à l'art, sensible aux romans, sensible à l'histoire, sensible aux films tristes, à ceux qui finissent bien... Plus d'exemples ?
Quoique, non. J'ai plus d'idées, là.

Histoire du Pays/Région/Ville : (Nous vous demandons ici les dates les plus marquantes de l'histoire de votre pays, de votre région ou de votre ville)




Test De Rp !

”Cernez-Vous Bien Votre Personnage ?”

Test rp : C'était une froide nuit d'hiver. Certains gens pouvaient préférer rester chez eux, elle, elle avait juste envie d'en finir. En silence. Seule.

Elle se regardait dans le miroir qui trônait au milieu de l'un des murs de sa chambre. Elle faisait peine à voir, dans sa nuisette dont on n'arrivait plus à distinguer la vrai couleur. Ses joues étaient creusées et son regard était vide. Elle enroula une mèche de ses cheveux blonds autour de son doigt. Ils avaient bien repoussé, depuis qu'elle les avait coupés avec l'aide d'un certain pianiste.

Derrière la porte elle entendait des voix. On parlait d'elle.

« Tu ne vois donc pas que tu en fais trop ? Regarde dans quel état elle est, chez elle les morts se ramassent à la pelle ! »

Elle s'avança vers les bavards nocturnes, qui lorsqu'ils la virent, arrêtèrent immédiatement toute gesticulation. Un brun était étalé au sol en se tenant la joue, il avait l'air de pleurer. L'autre était un grand blond. Il avait le bras levé et la mine sévère.

« Katyusha. Retourne te coucher. »

La malheureuse lança un dernier regard vers son pauvre ami toujours en larme, puis fit demi-tour. Malgré qu'elle ait fermé la porte de sa chambre à clef, elle entendait encore des bruits de coups.

Elle se laissa choir. Elle se retint de pleurer. L'une des seules -pour ne pas dire la seule- personnes en qui elle avait pleinement confiance se faisait encore battre par sa faute. Ne serait-ce pas plus simple si elle se laissait mourir ?

Elle ouvrit la porte de sa penderie, saisit son unique manteau et l'enroula autour d'elle. Il était vieux, il sentait le renfermé, mais il tenait chaud. Elle réfléchit quelques instants. Une fois qu'elle serait dehors, qu'allait-elle faire ? Elle saisit une petite flasque qui reposait sur sa commode, l'ouvrit et sentit. La vodka qu'elle contenait avait l'air bien rance. Bah. Ça convenait pour ce qu'elle comptait faire. Elle glissa la flasque dans sa poche

D'un mouvement sec, Katyusha ouvrit la lucarne de sa chambre et y glissa son maigre corps, avant de poser ses pieds nus par-terre. Une épaisse couche de neige recouvrait le sol, tandis qu'une fine poudreuse tombait encore du ciel. Elle fit quelques pas, puis tendit les bras. Ils étaient maigres à faire peur. A vrai dire, avec sa peau translucide, la seule chose qui la différenciait d'un cadavre étaient ses veines, visibles et gorgées de sang. Une bourrasque lui arracha des larmes, puis elle fit de nouveau quelques pas. La neige lui brûlait les pieds. Elle avait terriblement froid.

C'était comme un rêve. Katyusha avait cru à un nouveau départ. Elle y avait cru dur comme fer. Et pour mener à quoi ? Famines et bains de sang. Comme lorsqu'elle s’appelait Rus' de Kiev. Comme au bon vieux temps.
Était-ce par amour ? Probablement.
Était-ce par folie ? Probablement.
C'était son frère. Tout était de sa faute. Tout était de sa faute. Pourquoi avait-il fallut qu'il soit si avide ? Si possessif ? Si...

Elle essuya ses larmes d'un revers de la main. Il ne fallait pas pleurer. Pas pour lui. Pendant qu'elle était perdue dans ses pensées, elle avait continué de marcher et était arrivée dans un quartier désert. L'endroit était en ruines, on aurait pu croire que c'était ici que finissait ce qui n'avait plus de nom. Des bruits de pas. Elle se rua derrière ce qui restait d'un mur de pierre.

« Tous ces chiens vont crever.
- Nous laisserons leurs cadavres pourrir !
»

Elle frissonna. C'était des officiers Russes en patrouille nocturne. Et quand la vérité heurta sa conscience, ce fut comme un coup de massue. Ivan voulait sa peau. Ivan voulait la voir devenir une épave avant de la laisser crever dans son coin, lamentablement. Elle l'avait élevé, elle l'avait nourri, et c'était comme ça qu'il la remerciait ?

Non. Elle ne pouvait pas lui offrir une telle satisfaction. Une fois que les deux hommes en uniforme eurent quitté la place, Katyusha déboucha sa flasque de vodka et en bu quelques rasades au goulot. L'alcool aigre qui coulait le long de sa gorge lui retourna les tripes et lui hérissa le poil. Elle enleva son manteau et s'allongea dans la neige, le nez dans les étoiles. Il ne neigeait plus. Et si son Vanya était parti à sa recherche, et s'il s'inquiétait pour elle ? Peut-être qu'il ne se rendait pas vraiment compte de ce qu'il faisait...

Non. Elle devait ôter cette idée de sa tête. Ivan était très intelligent, trop peut-être. Toutes ses actions étaient mûrement réfléchies, il voulait voir sa sœur rendre l'âme. Elle ferma ses yeux, un sourire amer aux lèvres. Avec un peu de chance, le bon Dieu aurait pitié d'elle et la laisserait le rejoindre. Des larmes perlèrent aux coins de ses yeux.

Le fait est que le contact rêche du cuir froid sur ses joues lui prouva que son salut pouvait encore attendre. Son regard rencontra une paire d'yeux indigo.

« Katyusha ! Où étais-tu passée ? J'étais si inquiet... »

- - - - - - - - - -


C'était un frais matin de printemps. Ce genre de matins où l'on préférerait rester au lit à faire la grasse matinée. C'était ce matin là qu'un jeune homme aux cheveux blond avait trouvé une lettre laissée sur sa table de chevet plusieurs heures plus tôt. C'était un frais matin de printemps 1933.


« Mon Vanya, mon très cher Vanya,

C'est depuis les portes de la mort que je t'écris aujourd'hui. N'en sois pas étonné, brattya, tu sais très bien que tu es entièrement responsable de mon déclin. En fait, plus le temps passait, plus je me rendais compte que Toris avait raison à ton sujet ; tu t’obstines à te servir d'un cœur dont tu es dépourvu.
Mais ce n'est pas pour te faire culpabiliser que je t'écris cette lettre. C'est pour que tu comprennes une chose. La vie est courte, petit frère, même pour nous, alors ne perds pas ton temps avec des idéaux impossibles et profites allègrement de chaque seconde passée ici, de chaque rencontre que tu fais.
Je ne voulais pas que nos adieux se passent de cette manière, mais nous n'y pouvons rien. Pas d'espoir, pas d'amour, pas de gloire, pas de fin heureuse.

C'est ainsi que nous vivrons le reste de notre vie, mais pas ensemble.
»

Qui Est Derrière L'écran ?

”La Curiosité Est Un Vilain Défaut”


Pseudo : Hydromel, Alcyoné, Pluie, Papa, Toiliet, Fin', Dieu, appelez-moi donc comme bon vous semble. /o/

Age: 14 ans et toutes mes dents. Quoique.

Avatar: Image de base > http://crumble90.deviantart.com/art/My-Cloudy-Eyed-Falcon-244410146

Ton rang : Un homme est bon s'il rend les autres meilleurs.

As-tu lu le règlement?: Validé par PNJ Validatrice Suprême







Dernière édition par Ukraine / Katyusha C. le Sam 30 Mar - 18:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Mar 20 Nov - 9:53

Bieeeeenvenue. o/
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Mar 20 Nov - 13:39

Une Ukraine! Bienvenue parmi nous! Il ne manque plus que notre amie Biélorusse poste sa fiche et ce sera bon, on aura nos trois amis soviétiques! *va aller botter les fesses de Belarus* Bonne chance pour ta fiche ^^

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿

Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Mar 20 Nov - 17:27

BOOBZEUH.
Bienv'nue. ~ Tu veux voir mon mouton ? \o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Dim 16 Déc - 12:19

J'tiens à prévenir que ma fiche va prendre du retard. :/
Y'a les fêtes, les révisions pour mon premier brevet blanc, et j'ai l'impression qu'Ukraine m'échappe des mains comme une savonnette, quand je rp avec elle j'ai besoin de me creuser la tête à fond, ce qui n'était pas le cas avant. :/

Sur ce, merci de votre compréhension :3
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Dim 16 Déc - 18:43

Merci d'avoir prévenue ^^ prend donc ton temps et si jamais tu veux changer de personnage n'hésite pas ok? Merde pour ton brevet blanc!

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿

Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Sam 22 Déc - 20:50

Zoute alors, j'ai pas dis bienvenue dans les temps moi... '.'
Ben allez, bienvenue quand même. ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Dim 23 Déc - 15:45

Merci mesdames /o/
Btw, j'ai pas d'idées de test rp, j'peux avoir un thème siouplé ? :3
Revenir en haut Aller en bas
PNJ Validatrice Suprême
avatar
Admin mondialement reconnue
Admin mondialement reconnue

Messages : 65
Date d'inscription : 08/06/2011

ID Card
Nom de votre nation: PNJ Fonda
Nom Nyotalia:
Emblème floral: FLOWER POWER !!

MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna Jeu 27 Nov - 10:50

petit up pour savoir si tu veux continuer ta fiche ^^ il ne te reste que la chronologie a faire ^^

Sans réponse de ta part dans un délai de deux semaine je serais obligée de clore ta fiche, ce serait dommage t'avais l'air motivé !!
Revenir en haut Aller en bas
http://hetaliasweetmadness.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna

Revenir en haut Aller en bas
 

Car il peut être bon de se souvenir.. || Ukraïna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.
» Peut-être le début d'une nouvelle amitié... [PV Nuage De Pie]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Fiches refusées-