Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Dessine moi un mouton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Dessine moi un mouton. Sam 2 Juin - 21:21

Une feuille, des pastels, et un bon coup de crayon.

Ou comment dire "je t'aime" en féroien, en islandais, et en groenlandais.





Le petit Njall courait dans la demeure de la famille "Dano-norvégienne". Le petit garçon savait que de toute façon, aujourd'hui il était seul avec ses deux autres frères. Et c'était bien. Pourquoi ? Le féroien aime son père et sa mère, bien sûr, il préfère quand ils sont tous ensemble, évidement, mais aujourd'hui c'était différent.

Hier en jouant à la balle avec Ice, il avait dût sortir du jardin pour attraper la balle qui s'était coincée près d'un ruisseau bordant la forêt. Il faillit chuté, mais on le rattrapa. Un grand homme, avec des cheveux blonds ondulés, des yeux bleus comme la mer, et une barbe soigneusement entretenue.

« Il serait dommage que tu te blesses avant la fête des mères. »

Lui avait-il dit en lui caressant la tête. Njall n'avait pas comprit. Tout simplement car c'était la première fois qu'on lui parlait d'une telle fête, et surtout, il ne devait pas parler aux inconnus, c'est plus dangereux que tomber la tête la première dans le ruisseau. En tout cas, ce petit air d'incertitude chez l'enfant avait provoqué le sourire de l'homme.

« Je vois. Tu ne sais donc pas ce qu'est la fête des mères, exact ? »

Njall hocha la tête, sûr de lui. S'il le savait, il s'en souviendrait. Surtout une fête !

« Chaque année, dans mon pays vois-tu, le trois juin c'est la fête des mères. Les enfants offrent un joli présent qu'ils ont fait et l'offrent à leur maman, en signe de gratitude et d'amour. »

Le nordique sourit, un grand sourire. Si c'était pour dire à sa maman qu'il l'aime, bien sûr qu'il devait le faire !

C'est comme ça que tout a commencé. Armé d'une feuille et d'un feutre noir, le féroien court pour chercher quoi dessiner à sa maman pendant que celle-ci règle un problème avec Tonton Sve et papa. Njall veut vraiment que sa maman soit fier de lui. Njall veut que sa maman fasse un immense sourire. Mais Njall ne trouve pas. Et quand Njall ne trouve pas, se sont toujours ses frères qui doivent supporter l'état du féroien.

« GRAAAAAAAAAAAND FREEEEEEEEEEERE. »

Appela-t-il en pleurant. Sa feuille était froissée et mouillée de ses larmes, son feutre ouvert et sec. Eirik accourut donc aussitôt suivit d'un islandais assez curieux.

«-Njall ? Demandèrent-ils en duo,
-C'est.. C'est.. C'est la fête des mères ! Et c'est horribleeeeee. Déclara Njall en pleurant,
-Hein ? »

Visiblement, même eux ne connaissaient pas. C'est donc après maintes et maintes explications coupées par le reniflement du féroien qu'ils décidèrent de réfléchir, à trois, ce qui marchait beaucoup mieux.

« Ice, tu peux prendre une de tes feuilles ? Celles pour écrire tes sagas. »

L'islandais hocha la tête et partit de suite.

« Je vais chercher ma boite de pastel et un feutre. Attend. »

Njall fixa Eirik partir à son tour.

Ce que leur mère aimait c'était sa famille. Leur famille. Ils s'étaient donc convenus de faire un portait de famille sur une feuille islandaise, avec des pastels groenlandaises, et une conception féroïenne. Le tout alla assez vite, quand Njall ne trouvait pas comment faire, un de ses frères prenait le relais. Pour le choix des couleurs, c'était simple, jaune car elle les illumine, violet car c'est la couleur qui la désigne le mieux : mystérieuse, bleu car cette couleur froide est une partie d'elle. Ensuite, il écrit quelques phrases, signa et le tour était joué.

«-Eirik, Ice, Njall ! Qui a encore laisser traîner les billes dans la cour ? Hurla un certain danois,
-Anko ! Essaye, je dis bien essaye, de les punir et tu auras à faire à moi ! Répondit Liv,
-Mais.. Ils ont essayé de me tuer ! J'en suis sûr.
-Si seulement ils avaient pût. Souffla la norvégienne,
-Mamma ! Mamma ! Crièrent les enfants,
-Oui mes petits ?
-JOYEUSE FÊTE DES MAMANS ! »






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
 

Dessine moi un mouton.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Dessine-moi un mouton (réservée)
» Dessine moi un mouton ...Nan la flemme ✖ Dixiem
» Dessine-moi un mouton !
» La Rose " Dessine moi un mouton "
» Dessine-moi un mouton ... (a)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Divers-