Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Republik Kugelmugel ║ Il est parfois bon d'être marginal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Republik Kugelmugel ║ Il est parfois bon d'être marginal Dim 11 Mar - 11:54



➜ « Il y a des moi plus moi que d'autres » Paul Valéry
    Nom Humain Sven Edelstein
    La nation que je représente La République Kugelmugel | Republik Kugelmugel
    Mais quel age ai-je ? En apparence pas plus de douze ans en étant très optimiste, sinon en âge nation environ vingt huit ans.
    Je suis intéressé par Déjà que j'prouve que j'ai ma place en ce bas monde, on parlera d'amour et d'attirance plus tard.
    Ma grande famille Il semblerait que Autriche soit mon père, de ce fait on peut penser que toutes les nations germaniques sont mes oncles, tantes, cousins, cousines ...
    Bien entendu que j'ai des loisirs Peindre et mener la vie dur à mon père et certains de mes oncles est un travail à plein temps !
    Qu'est-ce que j'aime ? Je suis un artiste dans l'âme, il est bien évident que j'aime ce qui s'en rapproche de près ou de loin - j'ai tout de même des origines autrichienne ! - de même que j'aime mon indépendance et tout ce qui se rapporte à ma personne ... J'apprécie énormément les micro-nations aussi.
    Et qu'est-ce que je n'aime pas ? Que l'on tente de me retirer ma crédibilité en tant que nation, qu'on me traite d'excentrique, que l'on parle de ma petite taille ...



➜ Quand tu me vois, tu ne regardes que moi

Vous me demandez le physique de la nation ? Bien pas de problème … Une maison en forme de boule planté dans un parc à Viennes. Hum ? Ce n'est pas ça ? Vous voulez que je décrive le jeune garçon ? Soit soit, c'est vous qui payez après tout.

Par où commencer … Il serait peut être bon de faire remarquer que oui, Sven est un garçon. Malgré son apparence efféminé et son visage d'ange, il s'agit bel et bien d'un garçon avec tout le matériel nécessaire pour le prouver et ne pense pas être une fille, à la différence de Hongris qui a crut pendant fort longtemps qu'elle était un garçon. Pourtant, il n'est pas rare qu'on le compare avec le sexe opposé, après tout, il est petit, porte des vêtements qui posent un doute et à les cheveux long en tresse. Comme si c'était voulu. Il n'en reste pas moins que c'est un fervent défenseur de la gente masculine.

Mais parlons en plus en profondeur. Kugelmugel ne dépasse pas l'apparence d'un gamin de douze ans, en étant très optimiste – ce qui en soit est un moyen de taquinerie exceptionnelle – et à la bouille d'un ange. Un corps fin, un visage fin, de grands yeux totalement blasé, prouvant qu'il vit bien avec les germaniques … Kugelmugel est tout de même plus grand que Sealand, ce qui n'est pas bien compliqué dans un sens. Pourtant, il s'agit d'une toute jeune nation, seulement vingt huit ans, ce qui peut représenter une poussière dans la vie si longue qu'est celle des nations. Sans doute que si un jour son territoire s’agrandissait et qu'une véritable économie se développerait, peut être qu'il grandirait lui aussi, enfin, c'était autant probable qu'un Suisse dépensant à tord et à travers son argent.

Kugelmugel a de très grand yeux, certes souvent blasés mais tout de même, avec de long cils de biches. Certaines nations seraient même tenté de le maquiller, « tellement qu'il est mignon, on dirait une petite fille », de ce fait, Kugelmugel court plus ou moins vite et sait se cacher, voire aller s'enfermer dans sa boule. De grands yeux qui peuvent se mettre à pétiller devant l'art, de grands yeux violets qui sourient de temps en temps, rendant ces petits moments chaleureux, rajoutant au coté un peu enfantin quand Kugelmugel peint et en ressort couvert de peinture, sali mais fou de joie. Avec ses longs cheveux blonds tirant vert le blanc – d'où là certaine ressemblance avec Islande – en fines tresses, allant parfaitement à ce petit être androgyne. Sur cette petite tête se trouve un keffieh bordeaux, sans nulle doute offert par ses aînés peu de temps après sa « naissance », si l'on puisse appelé la création d'une nation une naissance. Par ailleurs, plusieurs signes rappellent son appartenance au peuple germanique, de part déjà sa peau laiteuse que l'on retrouve chez tous ses oncles et tante. De même que sous son œil gauche, un petit grain de beauté brise l'uniformité du teint, comme son père en faite, de même que de lui, elle hérité de cette mèche partant vers le haut, si similaire aux pays du sud, mais pourtant n'ayons aucun lien .

Même si Kugelmugel est un enfant, il y a une certaine trace de maturité que l'on peut voir dans sa manière de bouger, bien qu'il reste un enfant ne l'oublions pas. Ce fait est sans nulle doute dut à l'éducation de Autriche, car après tout, il est son fils, né de son territoire. C'est sans doute aussi pour cela que « le regard du gars en colère tout en étant artiste » n'a plus de secret pour lui.
➜ La personnalité est quelque chose qui nous est propre

Peu de temps après sa naissance, Hongris raconta certaines histoires à Kugelmugel, comme celle de Peter Pan, où la petite fée clochette était certes gentille, mais beaucoup trop petite pour exprimer plusieurs sentiments à la fois. La jeune nation se demanda alors si lui aussi n'était pas trop petit pour ressentir toutes ces choses. Sa personnalité n'en restait pas moins assez … Particulière.

Capricieux
    Oh ça, ça ne faisait absolument aucun doute. Kugelmugel était un gamin plein d'ambition, et par le simple principe de son existence, il était capricieux, très. Il voulait beaucoup de choses, tout de suites, dans l'instant même, soulignant une certaine impatience, voire d'immaturité. Mais rassurez vous, le gamin est encore bien loin de se rouler en boule par terre en braillant comme un excité de la vie. Il vous regarde, avec un léger froncement de sourcil, les yeux larmoyants, envoyant des centaines et des centaines de messages comme quoi tel ou tel choses est essentiel à son existence de micro-nations – et cela marche si son interlocuteur le considère comme une nation, bien entendu.

Orgueuilleux
    On est un descendant de Germania ou on ne l'est pas. Malgré le fait que Autriche ne soit pas le plus gros orgueil de leur famille, Kugelmugel se défend bien dans ce domaine de part sa fierté d'être indépendant et surtout d'être une nation – n'en déplaise à certain. Cet orgueil conduit bien évidement à des petites joutes verbales contre toutes nations s'opposant à son identification. Il est certes la plus petite de toutes les micro-nation, mais dans micro-nation, on retrouve « nation », de ce fait, il se donne le droit d'imposer sa présence aux réunions, qu'importe si on l'ignore, il est le roi, c'est lui le plus génial.

Susceptible
    Quand votre territoire se trouve être une demeure de forme sphérique, il n'est pas étonnant de se prendre, de temps à autre – voir très souvent – des petites moqueries venant d'autrui. Une petite blague, oui, un flot et Kugelmugel explose et en vient à les menacer de les jeter dans un volcan en fusion ou de les écraser la dite « boule autrichienne ». La « gosse autrichienne » aussi. Maudit Québec. Toujours est il que se soit sur son physique, la remise en cause de sa virilité ou simplement une petite boutade sur son territoire – qui ne fait certes que quelques mètre carré – et le gamin passe d'une tête de blasé à une bombe atomique. Méfiez vous des bouilles d'anges.

Marginal
    La différence, y'a que ça de vrai ! Kugelmugel est un artiste ! Un vrai, un pure, un dur, qui affirme totalement sa différence et sa nation. La tête souvent perdu dans ses pensées, il pourrait presque passer pour un idiot si il ne s'avérait pas si astucieux pour se sortir des problèmes. Son leader n'est-il donc pas un artiste après tout ? Il est de son devoir de bien représenter son leader, sa nation et d'être insufflé de son esprit. Surtout que c'est si bon d'être différent des autres nations, car c'est bien les micro-nation et lui même qui seront l'avenir de ce monde. La différence est une grande force après tout.

Manipulateur
    Enfin, manipulateur est un bien grand mot pour le décrire. Disons juste qu'il sait attendrir les bonnes personnes. Certes, il affirme son indépendance vis à vis d'Autriche, mais ces citoyens – ne pouvant bien évidement vivre dans la sphère – vivent sur ses Terres et ne payent pas les impôts Autrichiens. De même qu'il arrive toujours à trouver les mots pour éviter de voir sa boule brûlée par certains de ses oncles. Très bon comédien, il arrive à changer de sentiment en quelques seconde seulement, tout un art. Mais après tout, n'est-il pas un artiste ?

Contradictoire
    Ce trait de personnalité est sans aucun dut à son manque de stabilité. Si peu de citoyen et une exquise de gouvernement, pouvant changer à tout moment. Possédant, de base, un fort esprit de contradiction, cette situation ne fait qu'engendrer ses faux mouvements, ses faux pas. Heureusement pour le petit ingrat, Autriche est là pour régulariser la situation et contenir la petite boule de nerf. Il s'agit tout de même de son fils, aussi pénible il soit. Et puis n'oublions pas que Kungelmugel est une attraction touristique qui cartonne dans ses Terres, alors il peut bien lui rendre ce petit service.

Tête de mule
    Pour être buté, vous pouvez être sur que môssieurs Edelstein l'est ! Quand il a une idée en tête, impossible qu'il l'est ailleurs. Buté, têtu, la minuscule nation à toujours raison, même quand elle a tord, surtout quand elle a tord en faite. Et quand on le contre dit un peu trop souvent à son goût, le gamin se met à bouder ou à vous fusiller du regard … Ou à appeler un membre de sa famille qui l'aurait à la bonne durant cette période. Une saleté, moi je vous le dis.

Économe
    On est le fils d'Autriche ou on ne l'est pas, même si Sven est une tête à claque avec son « vati », il n'en reste pas moins son enfant, de ce fait, en plus de quelques éléments physiques, quelques caractéristiques se retrouvent chez l'enfant – que Prusse affirme avoir été mal élevé. Ce garçon est très économique, un sou est un sou, on ne le gaspille pas ! Tant qu'on peut réparer, on répare, ça coûte moins cher que d'acheter, surtout quand on est en crise, où que le pays qui vous entoure et dont vous dépendez indéniablement est en crise. Il ne faut rien jeter, tout est récupérable !

Attentionné
    Oui car le gamin n'a pas que des défauts ! Incroyable mais vrai. Si Kugelmugel est une tête de mule, une petite peste susceptible et autre gaîté dans le même registre, il n'en reste pas moins fidèle et aimant envers sa famille – qui dans la majorité ne le reconnaît pas. Toujours au petit soin avec ses cousins et ses cousines, il essaie d'attirer leur affection, usant du même principe avec ses oncles et ses tantes. Tout du moins, si on oublie le fait qu'il les aime, c'est aussi pour s'assurer en quelque sorte une protection. Il serait dommage que sa République brûle, et lui avec. Non ?

Rancunier
    Ah ça, pour l'être il l'est. Kugelmugel a une très très bonne mémoire. Un mot de travers, une petite taquinerie de trop, une phrase blessante … Il vaut mieux que Kuge' explose dans l'instant, sinon soyez sur qu'il va bien le mettre sous le feu, au chaud, au fond de son cœur de Nation, en attendant que se soit bien froid pour le faire payer. Après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid non ? Personne ne se moque impunément des micro-nations. Aussi puissant soit cette personne.




➜ « Ce n'est pas nous qui faisons l'Histoire, c'est l'Histoire qui nous fait. » M. L. King

Qu'il est étrange d'exister sans avoir ne serais-ce que conscience de sa propre existence. Kugelmugel n'était qu'une idée à la base … Une simple petite idée venant d'un artiste nommé Edwin Lipburger, qui imaginait un édifice de forme sphérique en bois construit dans les années 1970. Ce fut la première apparition du tout jeune enfant, du nourrisson même qu'était l'incarnation de ce bâtiment. Ce fut monsieur Lipburger qui s'occupa de la petite nation, ne comprenant pas d'où venait cette enfant qui ne grandissait pas et qui restait là, comme inerte, alors qu'un souffle de vie se trouvait bel et bien dans ce petit corps, quel étrange bambin.

Mais tout au long de ces années, le gouvernement Autrichien ne cessait de harceler le bon vieux qui était en désaccord avec le permis de construire de la petite boule. Il eut un refus catégorique de l'artiste de se conformer aux directives officielles, ou même de stopper son programme de construction, et cela aboutissa finalement à une action en justice intentées contre l'homme de l'art, et une série de cas acrimonieux s'ensuivit. En fin de compte, avec le droit légal de leur côté, les autorités de planification furent triomphante, et Lipburger fut condamné et emprisonné pour son intransigeance. Cependant, l'opinion publique étant favorablement répandu, le président de l'Autriche intervint; Lipburger fut gracié et libéré, et la démolition prévue du Kugelmugel a été interrompue. Kugelmugel fut en exposition dans un parc entouré de fil barbelé. Mais cela ne suffit pas, car Lipburger refusa de payer les impôts pour l'étrange demeure et, lassé de ce gouvernement qui l’empêchait d'avancer, il se fit même ses propres timbres à son effigie, ce qui n'est normalement autorisé qu'au nation. Il fut à nouveau envoyé en prison où il fut à nouveau libéré.

Mais l'artiste remarqua que au fil des années et que ses opinions s'éloignaient de la mentalité Autrichienne, tout du moins du gouvernement, l'enfant grandissait, un peu beaucoup. Et quand Kugelmugel alla pour être démoli, l'enfant eut une soudaine poussé de fièvre qui risqua de l'emporter dans la mort. Mais il guérit soudainement quand l'action fut stoppé.

En 1984, Lipburger prit son indépendance, ce qui valut à la jeune nation de grandir. Kugelmugel est aujourd'hui une micro-nation reconnu à ce jour par l'Autriche, mais aussi la petite au monde, son diamètre n'étant que de quelques mètre.

Devenu une attraction touristique, le gouvernement Autrichien mit en place en 2010 une plate-forme d'observation. Il n'y a qu'une seule adresse pour cette boule classé comme étant une œuvre d'art : 2 Antifaschismusplatz, Wiener Prater, Vienna, Austria. N'est-il donc pas étonnant d'avoir 389 habitants pour une si petite boule ?


➜ Je suis la reine des reines /BUS/

Je suiiis ... MLily ( ou M-lily je ne suis pas difficile au niveau de l'orthographe ) la grandiose que personne ne connait ! *envois de l'amour*
Oh mais fichtre ! Quel age ai-je donc ? ... Sachant que j'ai 18 ans dans trois jours, puis-je mettre 18 ?
A qui appartient ma petite bouille ? Kugelmugel lui même !
Mon rang ! Il me faut un rang ! Reine du monde, ça marche ? Micronation deviendra un jour grande.
Oui oui je suis une bonne petite qui li le règlement ♥
Spoiler:
 




Dernière édition par Kugelmugel | Sven E. le Dim 11 Mar - 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Republik Kugelmugel ║ Il est parfois bon d'être marginal Dim 11 Mar - 11:54



➜ Ma place ici bas

Blablabla




Revenir en haut Aller en bas
 

Republik Kugelmugel ║ Il est parfois bon d'être marginal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Avez -vous honte parfois ?
» L'ironie du sort est parfois de très mauvais goût [PV Olive]
» Une dérision peut parfois devenir une passion. [Feu Follet]
» Soo-Mee ♣ L'homme exploite l'homme et parfois c'est le contraire - UC
» DON&JULIET Il suffit parfois d'une seule personne pour se sentir heureux
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Fiches refusées-