Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 Do you speak kangourou ? [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Do you speak kangourou ? [UC] Jeu 23 Fév - 20:11



Fiche Du Pays
”What's your Country”


    NOM DE LA VILLE : Sydney


    RELATION : Australie [C'est un peu mon grand frère, quoi !]
    Angleterre [Je me fais toute petite devant lui...]
    Autres Alliés [Je m'entends assez bien avec eux !]
    Japon [Lui, je l'aime pas trop...]



Présentez-Vous Maintenant !

”On Veut Tout savoir de Vous”

Nom :McKinlay

Prénom :Heather

Age : 19 ans
Date de naissance : 26 janvier
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle, mais curieuse~

Loisirs : Jouer de plusieurs instruments, observer les kangourous, se faire frapper par les kangourous.

Aime : La chaleur, le beau temps, et les kangourous bien sur !

N’aime pas : La pluie, ça me rend de mauvaise humeur.


Description physique : Qu’Est-ce que je vois quand je me regarde dans un miroir ?
Premièrement, ma taille. 1m66, à peu près, peut-être moins. Je ne suis pas du genre à me mesurer tout les jours. Heureusement pour moi, je suis plutôt fine.
Ensuite, mon visage. Il est encadré par mes cheveux roux, parfois rouges, coupés au carré plutôt court, et lisses. Je ne met jamais aucun accessoire dans mes cheveux, excepté parfois une ou deux barrettes, quand vraiment ils m’embêtent dans ce que je fais. Ils mettent en valeur mes yeux verts clairs, tirant parfois vers le jaune. Certaines personnes en sont effrayées. Je ne comprend pas pourquoi…Ce ne sont que des yeux. J’ai une peau très claire qui contraste avec mes yeux, et qui me fait ressembler à un personnage en cire. J’ai beau rester au soleil, je n’arrive pas à bronzer.

J’ai un corps plutôt bien proportionné, avec de longues jambes fines et une taille affirmée…Qui me complexe un peu. Je déteste qu’on me regarde, c’est tout. Bon, faut dire aussi que c’est pas gagné, avec mes yeux…

Ensuite, mes vêtements. J’aime changer de robe souvent, changer de style, c’est sympa. Mais ma robe préférée et que je met le plus souvent est une vert anis, aux manches courtes et avec plein plein de dentelle….N-N’allez pas croire que j’aime ça ! C’est juste que, dans l’ensemble…Ca va bien…
J’aime bien avoir à portée de main un objet, n’importe lequel, qui puisse me servir d’arme dans mes accès de colère. Pour ça, je garde toujours avec moi des poings américains, mon arme préférée !

Nyotalia ?
Le Nyotalia de Heather s’appelle Riley McKinlay. Il à une carrure élancée et plutôt mince. Comme elle, il à les cheveux roux et lisses, coupés un peu à la va-vite, ce qui fait qu’ils sont de longueurs inégales, et la même couleur d’yeux, sauf que ceux-ci, au lieu d’être ronds comme Heather les a, sont en forme d’amande. Il ne porte pas de couleur vive, contrairement à elle, mais des couleurs plutôt sombres.
Description psychologique : Mon caractère ?

Disons que je n’ai pas un caractère facile… Mais bon, je dois bien pouvoir le décrire…
Eh bien, je suis plutôt énergique, sans non plus être TROP énergique. Non, je ne saute pas partout en hurlant comme un kangourou vitaminé. Je suis optimiste, mais je sais aussi redevenir sérieuse quand il le faut. Mon plus gros défaut est que je me met en colère très facilement, et qu’à ce moment là j’ai de fâcheuses tendances à sortir les poings tout de suite… Certes, la plupart du temps, je me fais vite mettre à terre. J’ai beaucoup de mal à rester calme dans des situations difficiles.

Je dis directement ce que je pense, sans passer par des termes de politesse quand il aurait mieux fallut en utiliser. Vous êtes idiot ? Je vous le ferait sûrement rappeler. Vous cuisinez mal ? (Non, je ne vise absolument personne…) Je n’hésiterai pas à vous le dire. Pour moi, il est normal de dire la vérité comme elle est, ce n’est pas ce que j’appelle « être méchante ». Je suis -légèrement- capricieuse et impatiente. Quand je veux quelque chose, c’est tout de suite, et pas à un autre moment !

J’ai un certain problème avec les expressions: Je n’arrive pas à les retenir exactement. Il m’arrive donc de dire «  Manger comme une porte » au lieu de « Manger comme un porc», ou encore « Vient à poings qui sait frapper » au lieu de « Vient à point qui sait attendre ». Mais je peux aussi totalement inventer des expressions comme ça, d’un coup, tel que « Parler comme un mouchoir en papier », ou « courir comme un hippopotame empaillé. » Autant vous dire que ça m’arrive souvent.

Des passions ? Ma première passion est le kangourou. C’est un animal trop mignon, pas vrai ? J’adore passer mon temps à les observer…
Ensuite, j’adore jouer de la musique, toute sorte de musique, mais surtout du jazz. Et pour ça, rien de mieux qu’un beau piano ! ~

Mes peurs ? Je n’ai qu’une seule peur: le noir. Dès qu’il fait noir, je me met à trembler et à perdre tout mes moyens, allant parfois jusqu’à en pleurer. Je ne sais pas pourquoi ça m’effraie autant, peut être parce que tout peut arriver dans le noir, sans qu’on ne le voit ? Ou peut être que ne plus voir m’effraie ? J’en sais rien, je sais juste que je ne peux pas rester dans le noir plus de 5 secondes sans paniquer.

Voilà ce que je suis. Une fille colérique, franche, un peu capricieuse, avec des problèmes de vocabulaires, kangourouphile et effrayée par le noir.
Histoire du Pays/Région/Ville : L'intérêt des Européens pour l'Australie a augmenté avec la découverte de Botany Bay (actuellement un quartier au sud de Sydney) en 1770 par le capitaine James Cook. Sur instructions du gouvernement britannique, un établissement pénitentiaire est créé par Arthur Phillip en 1788 avec l'arrivée de la First Fleet, le 28 janvier. Le voyage depuis l'Angleterre est le plus long jamais réalisé par un groupe aussi nombreux. Les premiers temps sont marqués par une mortalité importante parmi les arrivants. Au départ, Phillip s'installa d'abord à Botany Bay mais, très rapidement, ne fut pas satisfait par son choix. Après un court voyage en bateau vers le nord, Phillip mit pied à terre à Sydney Cove dans Port Jackson (le vrai nom du port de Sydney). Phillip appela d'abord l'endroit la "Nouvelle Albion" mais pour des raisons qui ne sont pas très claires l'endroit prit le nom de "Sydney", du nom du Secrétaire d'État à l'Intérieur en 1789, Thomas Townshend, 1er Vicomte de Sydney. Ce choix est peut-être dû au fait que c'est lui qui signa l'acte autorisant Phillip à créer une colonie.
Ces premières années sont surnommées « les années de famine » et causées principalement par le manque de compétences en agriculture, la mauvaise qualité des outils et les faibles quantités de nourriture disponibles.
L'installation d'Européens dans la région eut un effet désastreux sur la population locale aborigène. Dans les premiers jours d'installation de la colonie, les Aborigènes furent contaminés par des maladies comme la rougeole, la varicelle ou la variole, maladies contre lesquelles ils ne possédaient pas d'immunité. Le premier gouverneur, Arthur Phillip, a été chargé d'établir des rapports avec les Aborigènes et de vivre dans l'amitié et la bonté avec eux mais les maladies européennes, l'alcool et l'expansion coloniale ont rapidement exercé un effet destructif sur la population indigène. Contrairement à ce qui se passa pour les autres expéditions qui suivirent, le gouverneur Phillip avait voulu développer des relations très étroites entre colons et Aborigènes, suivant ainsi les règles des standards de l'époque. Le résultat fut catastrophique pour le peuple Eora et leurs descendants et au début des années 1800, on estime que la population aborigène de la région avait été ramenée à 10% de la population de 1788.
Le premier Sydney fut l'œuvre du travail harassant des premiers colons. Dans les premières années, la sècheresse et les maladies ont causé de graves problèmes aux colons mais la situation s'améliora rapidement. Le gouvernement militaire colonial était confiant dans son armée, le corps de Nouvelle-Galles du Sud, surnommé le "Rhum Corps" parce qu'il avait le monopole de l'importation de l'alcool.
Des conflits éclatèrent parfois entre les gouverneurs et les officiers, beaucoup de ces derniers étant propriétaires de terrains comme John Macarthur. En 1808 ces heurts se transformèrent en une rébellion ouverte avec la "rébellion du Rhum" dans laquelle l'armée chassa le gouverneur William Bligh (affaire connue à l'heure actuelle sous le nom de la mutinerie du Bounty).
En 1808, la Rébellion du rhum fut le seul cas dans l'histoire de l'Australie de renversement d'un gouvernement par les militaires. William Bligh, alors gouverneur de la Nouvelle-Galles du Sud fut à l'origine de cette rébellion lorsqu'il tenta de normaliser les échanges commerciaux en interdisant l'usage des spiritueux comme monnaie d'échange pour le paiement de produits. Le New South Wales Corps, un corps d'infanterie installé dans la région et qui était impliqué dans ce commerce n'accepta pas son intervention et la querelle dégénèra en rébellion militaire. Bligh fut arrêté par le New South Wales Corps qui prit le contrôle de la colonie. Bligh fut détenu pendant plus d'une année, jusqu'à ce qu'il accepte de repartir pour l'Angleterre. En 1809, le gouvernement britannique le remplaça par Lachlan Macquarie, gouverneur de 1810 à 1821, et qui joua un grand rôle dans la transformation de cette colonie pénitentiaire en une nouvelle base de peuplement civil. Il décida que les bagnards ayant terminé leur peine, devaient être réintégrés dans la société au rang qui était le leur avant leur condamnation.
Durant la guerre du Pacifique, la ville devient une importante base navale pour les Alliés et subit en 1942 une attaque de mini-submersibles japonais. Dans la nuit du 31 mai au 1er juin, trois sous-marins japonais de classe Ko-hyoteki, chacun avec deux membres d'équipage, entrèrent dans le port de Sydney, évitant partiellement le filet sous-marin en cours de construction à l'entrée du port et tentèrent de couler des navires de guerre alliés. Après avoir été détectés et attaqués, les équipages de deux sous-marins sabordèrent leurs sous-marin et se suicidèrent sans avoir pu toucher de navires alliés. Les sous-marins ont été ensuite récupérés par les Alliés. Le troisième sous-marin tenta de torpiller le croiseur lourd américain USS Chicago, mais au lieu de cela coula le ferry australien Kuttabul transformé en navire de guerre, tuant 21 marins. Le 8 juin au matin, l'I-24 et l'I-21 bombardèrent brièvement Sydney et Newcastle. Le commandant ordonna à son équipage de viser le pont de Sydney. Celui-ci tira dix obus en quatre minutes; neuf atterrirent dans la banlieue Est de la ville et le dixième tomba dans l'eau. Sydney a accueilli les Jeux olympiques d'été de 2000. Les Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney ont fourni un événement théâtral d'étalage pour les thèmes de la culture australienne. La cérémonie d'ouverture, conçu par Ric Birch et David Atkins, exprimée l'histoire australienne par la danse, avec des segements a consacré à l'histoire indigène ; l'arrivée des Anglais ; le romance du Bush australien; et la période moderne de l'immigration multiculturelle.




Test De Rp !

”Cernez-Vous Bien Votre Personnage ?”

Test rp : En cours...
Qui Est Derrière L'écran ?

”La Curiosité Est Un Vilain Défaut”


Pseudo : J'en ai pas vraiment, en général on m'appelle Tasha !

Age: 14 petites années, vous voyez.

Avatar: Nanami Haruka, de Uta no Prince Sama.

Ton rang : Il apparaitra sous ton avatar avec le drapeau de ton pays ou de ta région voir même de ta ville si drapeau elle possède

As-tu lu le règlement?: Validé par PNJ Validatrice Suprême









Dernière édition par Sydney/Heather McKinlay le Dim 26 Fév - 19:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Do you speak kangourou ? [UC] Jeu 23 Fév - 20:18

Oh, j'aime ton avatar. Une océanienne ! C'est Mamma qui va être contente : D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Do you speak kangourou ? [UC] Jeu 23 Fév - 21:35

Bienvenue parmi nous^^

Lankou
Revenir en haut Aller en bas
Norge/Aleksander Eriksen
avatar
Régulateur officiel de Danois hyperactif
Régulateur officiel de Danois hyperactif

Messages : 268
Date d'inscription : 08/06/2011
Age : 26
Localisation : en Norvège

ID Card
Nom de votre nation: Norvège, Norway, Kongeriket Norge
Nom Nyotalia: Liv Eriksen
Emblème floral: La bruyère Callune (aussi appelé la Bruyère de l'Europe)

MessageSujet: Re: Do you speak kangourou ? [UC] Jeu 23 Fév - 23:49

*arrive et voit....* UNE OCEANIENNE!! Je te n'aime toi! :love love: *caline fort fort* :biz: :content: bonne chance pour ta fiche !

✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿✿

Revenir en haut Aller en bas
http://campushetalia.forumgratuit.org/
Québec/ Marcel Roy
avatar
Un bûcheron est maître dans sa maison
Un bûcheron est maître dans sa maison

Messages : 24
Date d'inscription : 06/07/2011
Age : 24

ID Card
Nom de votre nation: Québec
Nom Nyotalia: Magalie Roy
Emblème floral: Iris Versicolor

MessageSujet: Re: Do you speak kangourou ? [UC] Sam 25 Fév - 3:26

J'speak pas kangourou, mais je parle caribou |D

Bienvenue! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Do you speak kangourou ? [UC]

Revenir en haut Aller en bas
 

Do you speak kangourou ? [UC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kangourou !!!
» ONE YEAR ▬ discours d'un kangourou bourru
» Lordz Team Speak (NTW3)
» Lou-Ann; will you speak to her ?
» Segment Rey Mysterio
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Fiches refusées-