Hetalia Sweet Madness
Bienvenue a toi Invité dans ce forum où tu peux faire ce qui te plait, envie d'être France en femme? la section "Nyotalia" est pour toi ^^. Mais avant de pouvoir rp ici as-tu lu le réglement? Et as-tu lu le contexte? Si oui...as-tu déposé Ta fiche de présentation dans la partie fiche d'admission ? Si c'est oui alors amuse toi bien mais si c'est non qu'attend-tu pour le faire? Oh et surtout n'oublie pas d'aller jeter un petit coup d'oeil sur les fiches des personnages prédéfinis!! Amuse toi bien parmi nous Invité!!



 
AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Partagez | 
 

 [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ] Jeu 5 Jan - 22:22


Le petit regardait attentivement ce que lui faisais sa soeur, le gamin remarqua qu'elle se débrouillait beaucoup mieux que lui, en même temps avec des égratignures dans le dos Lankouëch ne pouvait pas mieux faire, aussi hésita t-il à demander à la bretonne de voir l'ampleur des dégâts de son échine, mais le petit n'osait nullement, déjà le mannois avait peur des remontrances de la jeune fille.
- Ce n’est pas une malédiction, dont je suis victime, mon petit. C’est tout simplement des blessures, comme celles que tu as à présent. Lui dit-il en serrant un peu plus le tissu.

Lankouëch regarda sa soeur avec une profonde admiration. Le garçon se promit qu'un jour il lui ressemblerait, en espérant que tout le monde le laisse tranquille. Le jeune homme baissa la tête en direction du bandage en soupirant.
Des blessures... Ce ne seront pas mes premières et encore moins mes dernières...

Le mannois se rendit compte qu'il avait parlé trop vite, mais de toute façon au bout d'un moment sa soeur s'en serait rendu compte. Le garçon fit un petit sourire et se laissa entraîner vers la forêt. Lankouëch ne pouvait détacher son regard de la jeune fille qui lui répondit avec un sourire.
- Allons à cette cascade dont tu m’as parlée, nous pourrons nous y reposer et discuter en paix de comment faire fuir ces bonhommes.

Lankouëch acquiesça d'un signe de tête. Après de longues heures de marche, le duo pénétra dans la forêt. Le coeur du mannois se mit à battre à tout rompre, car le gamin avait peur qu'un malheur soit arrivé aux fées. Le petit écoutait ce que lui disait sa grande soeur d'une oreille attentive.
- On sait que les attaquer de front, ça ne marche pas, vu ce qu’on s’est récolté dans la tronche. Ensuite, tu disais leur avoir fait des misères discrètement. Mais ça n’a pas marché non plus. Ils doivent être bien organisés niveau surveillance de leurs camps. On ne peut pas non plus demander aux fées de les espionner, j’ai remarqué que l’un d’entre eux les voyait… Aurais-tu noté autre chose Lankouëch ?

Le jeune garçon se mit à réfléchir. À part tout ce qu'il avait dit à Maïwenn, le petit ne voyait rien d'autres. Mais un point l'étonnait, une personne pouvait voir les fées, jusqu'à présent, Lankouëch croyait que seul ceux au coeur pur pouvait les voir, ce qui signifiait pour lui qu'ils étaient tous finis, à moins qu'il arrive à trouver un point faible. Le mannois regarda sa soeur, alors qu'ils arrivaient en vu de la cascade.
- Tu es sûre que l'un d'eux voient les fées...? On est bien embêté avec ce détail... De plus... Vu le nombre de fois que je les ai espionné, je n'ai vu aucune faiblesse et pourtant je suis persuadé qu'ils en ont une... D'ailleurs, j'ai entendu dire qu'ils n'avaient peur de rien... Il faudrait qu'on leur prouve le contraire... Mais comment...

Lankouëch s'assit sur un des nombreux rochers, enleva ses bottes, mit ses pieds dans l'eau et les fit bouger joyeusement, tout en pensant à une éventuelle peur du côté des vikings.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ] Dim 15 Jan - 0:18

    Maïwenn suivait simplement Lankouëch, divaguant sur des moyens de faire partir ces saletés de vikings. Si elle pouvait leur faire bouffer leurs haches et autres masses, elle l’aurait fait, avec joie. L’idée même de sentir leurs os craquer sous ses coups lui procurait une félicité sans nom. Elle leur briserait bien la nuque, mais l’envie de vengeance, le besoin de récupérer sa fierté et de leur faire payer ses blessures ainsi que son humiliation lui donnait plutôt envie de leur écraser la tête avec son talon, de les entendre supplier pour qu’elle leur laisse la vie sauve, puis les frapper, frapper pour tous ceux qui avaient succombé face à eux, ne leur laisser aucun répit et les voir se trainer au sol en priant qu’on les achève.

    Mais elle ne dirait jamais tout ça devant son frère. Il était encore petit, même s’il avait dû affronter ces barbares, elle ne voulait pas se résoudre à voir son visage se décomposer face aux horreurs qui lui traversaient l’esprit. La bretonne n’était pas extrêmement maternelle, cependant elle tenait à son frangin, au même titre que les autres, c’est surtout que la bouille de Lankou éveillait les instincts du bout de femme qu’elle était. Des instincts doux, de protection, celui qui vous pousse à se mettre devant quelqu’un pour recevoir les coups à sa place, celui qui vous fait soulever des montagnes si c’est nécessaire.

    - Tu es sûre que l'un d'eux voit les fées...? On est bien embêté avec ce détail... De plus... Vu le nombre de fois que je les ai espionné, je n'ai vu aucune faiblesse et pourtant je suis persuadé qu'ils en ont une... D'ailleurs, j'ai entendu dire qu'ils n'avaient peur de rien... Il faudrait qu'on leur prouve le contraire... Mais comment...

    Maïwenn ne répondit pas tout de suite. Elle défit les lanières retenant sa botte de cuir retroussa ses bas jusqu’à la cuisse avant de plonger sa jambe meurtrie dans l’eau fraiche. Soupirant d’aise, elle entreprit de masser sa plaie doucement, profitant du soulagement que ça lui apportait. Elle remonta sa manche et passa de l’eau sur son bras également, avant de lever les yeux vers Lankouëch.

    « Ils ont une faiblesse. Ils en ont forcément une. Ce ne sont pas des dieux, à ce que je sache. Ils doivent bien avoir un talon d’Achille quelconque. Il doit bien y avoir quelque chose qui les ferait fuir. Déjà s’il y en a un qui voit les fées, ils doivent croire aux légendes, on pourrait peut-être en tirer profit, enfin je m’égare… »

    Elle regarda un instant le petit, il ne pourrait rien faire de bien utile en cas d’attaque, si ce n’est faire diversion. Et elle, dans son état, ne servait pas à grand-chose non plus. Il fallait une armée. Enfin, c’est ce qu’elle pensait, une armée, et faire tomber le chef. Y’avait rien de plus radical, d’après la jeune femme. Mais l’heure n’était pas à la guerre.

    « Lankou… Tu devrais nettoyer tes plaies, ça va s’infecter sinon. » fit-elle en désignant l’eau claire

    Un sourire se dessina sur ses lèvres quand elle reconnut l’éclat caractéristique d’une fée papillonner autour d’une plante aquatique qui pointait hors de l’eau. Cette lumière lui réchauffait le cœur, lui rappelait que, peu importe la situation, la magie les accompagnait partout où ils allaient.


Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ] Ven 17 Fév - 14:50


Lankouëch continuait de s'amuser avec l'eau, d'ailleurs il s'agenouilla sur son rocher pour voir s'il n'y avait pas quelques poissons qui tournaient en rond. Le gamin se penchait de plus en plus qu'il finit par tomber, tête la première dans l'étendue. Le mannois se frotta la tête, s'assit en se frottant la tête, et se mit à rire, comme si en ce lieux il retrouvait une part de son enfance qui avait été si vite enlevé. Île de Man sortit de l'eau et s'installa à côté de sa soeur, en essayant de calmer son rire, c'est en se souvenant du sort qui l'attendait si jamais il faisait de nouveau du tord aux vikings que sa bonne humeur pris fin pour faire place à son air normal. Le petit regarda Maïwenn qui lui répondit.
- Ils ont une faiblesse. Ils en ont forcément une. Ce ne sont pas des dieux, à ce que je sache. Ils doivent bien avoir un talon d’Achille quelconque. Il doit bien y avoir quelque chose qui les ferait fuir. Déjà s’il y en a un qui voit les fées, ils doivent croire aux légendes, on pourrait peut-être en tirer profit, enfin je m’égare…

Lankouëch se mit à réfléchir, des légendes sur son île, il n'en connaissait pas énormément, mais comment les mettre à profit. Le petit s'allongea sur le dos et regarda tranquillement le feuillage des arbres. Le gamin espérait que ces derniers lui donnerait une idée ou au contraire un message, mais depuis plusieurs années il avait de plus en plus de mal à comprendre leur complainte. Le mannois se releva et regarda sa soeur.
- Je pourrais de nouveau essayer de regarder dans leur clan... Peut-être que l'un d'eux pourrait dire ce qui leur fait peur... même si je dois bien t'avouer que rien ne peut faire trembler quelqu'un ici... Mais le plus dure ça serait de ne pas me faire prendre... Ils sont si malins et surveillent si bien leur base...

Lankouëch poussa un petit soupir, il se demandait sur le moment comment allait ses autres frères et soeurs. Peut-être qu'ils étaient tous dans le même état que la bretonne et que tout reposait sur lui. Le mannois se sentit important pendant un bref instant, car il se vit trop jeune pour porter un tel fardeau sur ses frêles épaules. Quand il repense au passé, à ce moment où il ne voulait guère se battre et rester pacifique, comme les irlandais étaient heureux en venant chez lui, mais ces derniers ne s'attendaient nullement que Lankouëch allait monter une armée contre un membre de sa famille, mais c'était du passé et maintenant il devait faire face à un nouvel ennemi. Sa soeur le fit sortir de ses pensées et il la regarda de nouveau.
- Lankou… Tu devrais nettoyer tes plaies, ça va s’infecter sinon.

Lankouëch regarda de nouveau l'eau clair dans laquelle il était tombé quelques instants auparavant, il se dit qu'il avait beaucoup de chance d'être tombé dans un endroit où ce n'était pas profond, mais non il ne voulait pas y retourner, de toute façon sa plaie à dû cicatriser depuis le temps, mais il n'osait pas enlever le pansement, car il ne voulait pas voir l'étendue des dégâts. Aussi continua t-il a tremper ses pieds dans l'eau en les faisant bougé.
- On les aura un jour... Je te le promets..., dit-il en regardant sa soeur avec un regard sérieux presque protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ] Ven 24 Fév - 12:37


    Maïwenn s’appliquait toujours à masser son bras de sa main humide d’eau glacée. Le froid mordant sa peau rougie lui apportait un certain soulagement, apaisant les tiraillements de ses muscles endoloris. Avec un sourire qu’on pourrait qualifier de maternel, la bretonne observa son petit frère s’amuser dans l’eau, comme l’enfant qu’il était encore. Elle l’enviait, quelque part, d’être encore si jeune, si naïf, si plein de vie, alors que son cœur à elle était torturé par les affres des sentiments d’adultes qui commençaient à pointer en elle, se bousculer dans son esprit embrumé. Surtout concernant Normandie. Ce garçon rustre qui se vantait d’être son ami quelques années plus tôt avait participé au pillage de ses terres, et elle savait qu’elle lui en voudrait toujours pour ça. L’amitié normando-bretonne, c’était bel et bien fini.

    En pensant à ses terres, Maïwenn grimaça. Elle devait y retourner, si ce n’est pour battre les vikings, elle devait au moins soutenir sa population, ne pas disparaître. En tant que territoire, elle ne pouvait abandonner les siens, les laisser face aux barbares du Nord. Son frère était également important pour elle, mais les responsabilités pesaient sur ses épaules, et hors de question de compter sur Francis, cet espèce de gamin qui n’avait pas hésité à céder Normandie aux vikings rien qu’en les voyant débarquer avec leurs drakkars. Quel poltron, jamais il ne serait apte à protéger les bretons. On n’était décidément jamais mieux servit que par soi-même. Aussi Maïwenn rabaissa sa manche et se releva doucement réajustant ses bas et laissant son pied nu dans l’herbe fraiche.

    « Lankouëch… Je vais devoir y retourner, j’ai mes habitants à protéger, et j’ai peur de ce que Normandie pourrait faire en mon absence. »

    Sur ces mots, elle ramassa son épée et prit le chemin vers la sortie de la forêt. Elle savait que le mannois la suivrait, mais ne protesta pas, l’entraînant avec elle jusqu’à la plage où elle avait débarqué des heures plus tôt. Il lui semblait qu’elle venait d’arriver, mais la nuit tombée sur l’île eut tôt fait de lui indiquer qu’elle était restée là un bon bout de temps, son ventre gargouillant désagréablement en plus la fit grimacer. Elle s’arrêta à un buisson pour cueillir quelques fruits qu’elle partagea avec son petit frère, s’appuyant sur ses connaissances en botanique pour déceler les baies comestibles des autres, et puis Lankouëch lui aurait dit, si c’était du poison, lui connaissait mieux son île, tout de même. Elle reprit sa marche après cette pause, écoutant les bruits de la forêt, répétant inlassablement au plus jeune des celtes qu’il devait être prudent, ne pas faire l’imbécile et le téméraire à aller voir les vikings sans plan ni précautions.

    Arrivée à son bateau de fortune, elle posa son épée dedans et fit signe à Lankouëch de l’aider à pousser l’embarcation vers l’eau, lui offrant l’idée d’être un minimum utile, puisque celui-ci avait apparemment besoin de prouver qu’il était déjà un bon petit brun d’homme fier. Elle lui ébouriffa les cheveux avant de grimper dans son voilier improvisé.

    « Allez, je reviendrai vite, du moins je l’espère. N’hésite pas à demander de l’aide aux frangins, et ne fais pas n’importe quoi. Tu les auras Lankouëch, tu es déjà un grand, que tu le veuilles, ou non. »

    Et ce n’était pas faux. Fini l’enfance insouciante pour l’Île de Man, les conquêtes commençaient, et il allait voir l’immensité de la connerie humaine, déjà. Pauvre de lui. Maïwenn, elle, en avait déjà vu un bout, et ne doutait pas qu’elle n’en verrait jamais la fin. Enfin là, son seul soucis, c’était rentrer chez elle et évaluer les dégâts, puis jeter la chose puante qui alourdissait son embarcation, aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ] Lun 12 Mar - 21:16

Lankouëch regardait toujours sa soeur en attendant sa réponse qui - l'espérait-il - allait l'aider, mais voilà que la bretonne avait réussis à lui faire perdre cette petite lueur d'espoir.
- Lankouëch… Je vais devoir y retourner, j’ai mes habitants à protéger, et j’ai peur de ce que Normandie pourrait faire en mon absence.

La petite île n'en croyait pas ses oreilles, l'une des personnes qu'il appréciaient le plus dans sa grande famille allait le quitter, le laissant seul au milieu de tous ses barbares, d'ailleurs n'en était-il pas un dans sa vie passée, lorsqu'il s'était battu sauvagement contre Irlande, comme cette époque lui semblait lointaine. L'enfant la suivit en courant presque pour lui tenir la main, histoire de sentir ce dernier contact, Lankouëch ravala ses larmes. Lankouëch la regarda et lui fit un magnifique sourire.
- Je comprends que tu veuilles rentrer, mais... Je t'en supplie... Ne m'oublie pas...

Lankouëch la regarda embarquer sur son bateau, et sourit lorsqu'elle lui ébouriffa les cheveux. Il était si heureux qu'elle soit venue le voir, c'est alors que la bretonne lui réchauffa le coeur avec seulement quelques paroles.
- Allez, je reviendrai vite, du moins je l’espère. N’hésite pas à demander de l’aide aux frangins, et ne fais pas n’importe quoi. Tu les auras Lankouëch, tu es déjà un grand, que tu le veuilles, ou non.

Le mannois avait un regard déterminé et hocha la tête en signe de compréhension. Puis il poussa l'embarcation de sa soeur, en espérant qu'elle arrivera à bon port, et qu'une tempête ne la prenne pas en cours de route.
- Si nous réussissons, je te promets qu'on fera un grand banquet tous ensemble, cria t-il face au vent.

Le mannois ignorait combien de temps il était resté sur cette plage à regarder sa soeur s'éloigner, jusqu'à ce qu'elle ne devienne plus qu'un point minuscule sur l'horizon. Dès qu'elle disparut à ses yeux, Lankouëch se retourna, regarda la terre en croisant ses bras. Le jeune garçon se devait de la protéger, malgré son jeune âge. Aussi se mit-il a courir en direction des villages pour donner du baume au coeur des villageois, et pour leur faire rappeler à quels point ils pouvaient être cruels. Oui, il était persuadé que cette bataille, il allait la gagner coûte que coûte, et plus personne ne viendrait l'embêter... Enfin, c'est ce qu'il espérait au fond de lui.

[spoiler]RP fini[/soiler]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ]

Revenir en haut Aller en bas
 

[919] Envahies par les Vikings, les Nations Celtes restent debout ! [ PV Lankou-chou ~ ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» légendes du pays des vikings... suite
» LA BATAILLE DES NATIONS - LEIPZIG - 1813
» Massacre par les Nations Uni en Haiti
» Les derniers Vikings
» Les Vikings
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hetalia Sweet Madness :: Administration :: Premiers pas :: Archives RP-